Magazine Culture

L'art est dans le pré, à Précy-le-Moult (89)- 3

Publié le 08 août 2016 par Onarretetout

DSCN4428

Barbara, où rêvent mes saisons, Conception et interprétation : Apolline Roy - Mise en scène : Sophie Pincemaille - Masques : Etienne Champion - Scénographie: Paul Mouflette

Nous sommes prêts à recevoir ces musiques, ces chansons et cette voix. Mais elle a raison, Ondine : c’est en nous, elles sont dans nos têtes, elles nous appartiennent, ensemble, et il suffit d’être à l’écoute pour qu’elles nous reviennent. « Il me revient en mémoire »… Quelques notes, « une petite cantate », et nous voilà en pays connu : « ce pays est un rêve où rêvent mes saisons ». Du moins c’est ce que nous croyons. Ondine aussi peut-être. Mais ça n’est pas si simple. Un masque et Ondine se transforme et nous dit de Barbara qu’elle en a parfois trop fait avec son « mal de vivre », sa « solitude » et ce futur d’Ondine fait que le spectacle n’est pas un hommage, yeux fermés, où nous chercherions en vain à retrouver celle qui est morte déjà depuis près de vingt ans et dont les mots et les mélodies nous accompagnent encore. Un autre masque et voici une vieille dame qui a fait siennes les paroles de la chanteuse, qui a peut-être pleuré à « Drouot » ses années passées, qui a fait de l’amour sa raison de vivre. Et passant au piano, Ondine revient avec quelques chansons moins connues. Ce n’est pas un biopic, ce n’est pas une copie, c’est une rencontre, une rencontre avec moi-même, avec nous-mêmes, avec ces chansons que nous portons en nous et qui racontent, et qui racontent « une histoire, des images, comme un songe »…

Coïncidence ? Barbara vécut ses dernières années à Précy (sur Marne, en Seine-et-Marne). C’est à Précy (le Moult, dans l’Yonne) que j’ai vu, peut-être rêvé, ce spectacle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine