Magazine Sport

Arête des Papillons et voie normale du Peigne

Publié le 08 août 2016 par Fredvionnet @grimpisme

arete papillons peigne chamonix

Après l’Aiguille de l’M le weekend dernier (voir cet article), on reste dans les classiques chamoniardes avec la célébrissime arête des Papillons à l’Aiguille du Peigne. Cette fois-ci le rocher est beaucoup moins patiné, mais juste assez marqué pour aider à trouver le bon passage.

Partis les premiers après un bivouac sympa au Plan de l’Aiguille (à peine frisquet, légère gelée blanche sur le duvet), nous avons pu profiter de cette belle escalade au calme, avant de jouer aux alpinistes sur la voie normale qui suit pour sortir au sommet du Peigne. Rien de bien dur sur cette voie normale, mais il faut trouver les bons passages et en garder sous le pied pour la sortie. Le sommet est impressionnant, si proche de Chamonix on se sent pourtant tout petit tout en haut de cet énorme gratte-ciel, ce n’est pas une montagne « de coiffeur »!
La relative longueur de cette sortie fait que nous étions presque seuls dans la montagne, à peine irrités par la cordée d’un guide de la Compagnie qui te marche dessus (non pardon juste sur le dos) à la montée, puis t’attend avec un grand sourire à la brèche pour récupérer son mousqueton à vis bas de gamme oublié au sommet (bizarre là il est moins pressé), ou par des amateurs qui te doublent sans dire merci à 10 mètres du premier rappel de la voie normale, histoire de chopper la benne de 16h10 qui est beaucoup mieux que celle de 16h30. Etre à la minute dans une course de rocher où ça avance sans soucis je comprends vraiment pas mais bon… c’est l’esprit de cordée et pas l’esprit de cordées.

DSCF4528

Quelques petites remarques sur la grimpe:
– Pour atteindre l’arête sommitale, on peut se décaler plus à droite que la dernière cheminée, pour grimper à droite de l’arête justement, soit du 4c/5a raide, aérien, sur bacs bien adhérents, grosse ambiance.
– Nous sommes descendus en rappel versant Pélerins, avec une corde de 60m pour des rappels de 30m c’est juste juste, les relais sont moyens, et il faut regrimper un bout de la traversée vers l’W pour trouver un relais sur spits, la prochaine fois je prendrai la descente comme elle est décrite sur Camptocamp (www.camptocamp.org/routes/53808/fr/aiguille-du-peigne-voie-normale).
– En ce mois d’août piolets et crampons sont inutiles, on marche 20 mètres sur le névé du Peigne pour atteindre le chemin, nous étions même en baskets d’approche, le top!

Plus d’infos sur Camptocamp:
www.camptocamp.org/outings/785925/fr/aiguille-du-peigne-arete-des-papillons-puis-sortie-au-sommet

[See image gallery at www.escalade.pro]


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredvionnet 12563 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine