Magazine Culture

« Nous voulions changer le monde, mais c’est le monde qui nous a changés ! » ou l’Italie par Ettore Scola

Par Deedoux
Nous nous sommes tant aimés- Ettore Scola
Prends moi la main et viens avec moi à la demi-portion. Gianni, Nicola et Antonio nous y attendent.
Tu trouveras peut-être un peu étrange cet endroit où tout le monde se retrouve autour d’un dîner, même sans se connaitre mais tu ne pourras pas ne pas être charmé par Luciana assise à côté de toi…
C’est l’Italie des années 60 et les décennies qui suivent que l’on savoure dans ce très joli film, que dis-je dans cette immense fresque qui raconte l’histoire d’un pays. Ca fume, ça boit, ça vit. La Dolce vita est sublimée, la langue mélodieuse comme jamais…
Une belle ode à l’amitié, l’amour, les épreuves de la vie et la … solidarité ! C’est drôle, c’est fantasque et réaliste à la fois.
On entre dedans avec plaisir et franchement, on quitte à regret les personnages du moment.
Remède essentiel surtout dans les années 2000 ! Hauts les cœurs, regardez ce long-métrage- reflet de générations entières- et continuez à croire que la vie vaut d’être vécue.

Nous nous sommes tant aimés, Ettore Scola, avec Nino Manfredi, Vittorio Gassman, Stefania Sandrelli, 1974



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deedoux 2607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines