Magazine Culture

Si vous êtes nul en Zen, ce n'est pas rien !

Publié le 09 août 2016 par Eric Roche @lyon_japon_info
Photo Même si on connaît tous le mot "Zen", lyon-japon.com et paris-lyon-japon.com vous propose d'en aborder quelques notions acquises au hasard d'une rencontre avec une calligraphie et son auteur Masanori. Je suis pour ma part d'une culture bien évidemment très étrangère au Zen et personnellement un grand profane en la matière. Lorsque qu'on a commencé à parler de sa calligraphie sur l'un des préceptes du Zen, j'ai eu, je ne vous le cache pas, quelques appréhensions. Mais, contre toute attente, il a su très vite trouver les mots qu'il faut pour m'intéresser et me faire comprendre quelque chose. Dans cet article, je vous propose de découvrir ce que j'ai appris lors de cette conversation. Cela vous donnera je l'espère un début de réponse quant à une définition du Zen. Bien qu'elle ait eu lieu en japonais, je vous en fait le résumé en français. Photo Masanori

La calligraphie c'est beau, mais je ne sais pas lire.

Sur cette calligraphie est écrit "SHO-GYÔ-MU-JÔ" (諸行無常). Il s'agit de l’un des sceaux de la philosophie bouddhique sur lequel s’appuie le Zen. Il signifie « Toute composante de l’univers est impermanente » Photo

Ah que j'aime le Zen ! Un mot qui a l'avantage d'être court quand on ne sait pas quoi dire ?

Le Zen séduit beaucoup en Occident, mais il n’en demeure pas moins difficile de l’expliquer, puisque au contraire il est souvent associé à un « éveil » ou « illumination », deux mots étranges qui dépassent aisément l’entendement et génèrent même des extravagances voire des illusions.
Le Zen ferait penser à un cheminement pour atteindre l’impalpable, alors qu’il s’agit plutôt d’une voie où l’impermanence vient à notre rencontre. Photo

Au Japon, c'est tout de suite beaucoup plus long !

La philosophie du Zen est entrée dans toutes les composantes de la culture nippone. On la retrouve par exemple dans la cérémonie du thé, les arts martiaux, la calligraphie…
La culture japonaise est profondément liée au Zen au point d’en être indissociable. Vous en avez pour preuve le nom de chaque discipline qui finissent toutes par le caractère chinois 道, prononcé « dô » signifiant « cheminement » ou « voie ». Photo

"Mu" (無): un sinogramme avec plein de traits, pour représenter le vide ?

Concrètement et simplement le Zen serait la voie à suivre afin d’accueillir le « vide », « Mu » (無)en japonais, car, d’un certain point de vue tout provient du néant.
Mais je comprends fort bien que l’expression « Accueillir le vide » puisse sembler paradoxale.
S’agissant de « vide » il ne s’agirait que de rien, alors, y aurait-il du sens à acquérir du vide, c’est à dire en fin de compte rien du tout ?
Le « néant» n’étant à la base que du rien, le « vide » que du vide, il serait en effet bien difficile de pouvoir nous l’expliquer. Photo

Je ne comprends rien à la cuisine de l'univers et de ce "Mu". C'est bon ?

Essayons d'en parler justement, en prenant pour exemple une recette de cuisine qui nous permettrait de faire un plat au goût unique. Même si l’on suit consciencieusement cette recette à plusieurs reprises, il sera impossible d’avoir un goût rigoureusement identique à chaque fois. Plus le plat est complexe et plus des conditions idéales et délicates de cuisson, d’assaisonnement… viendront jouer un rôle décisif dans l’élaboration du goût et engendreront des différences. Mais pour un cuisinier, ces différences se devront d'avoir toujours le résultat d'être délicieuses.
Ces différences, ces variations, ne peuvent s’écrire en mots dans une recette, car il faudrait à ce moment-là en écrire une nouvelle à chaque fois. Ces variations ne sont pas inclues dans la recette écrite et pour faire simple, elles sont comparables à ce « vide » dont on essaye de parler et que le Zen permet en quelques sortes de rencontrer.
Il faudra continuer un certain temps à s’entraîner à cette recette jusqu’à ce qu’elle fasse corps avec nous et qu’elle devienne vraiment délicieuse à chaque fois. Sinon, seule la personne ayant écrit la recette serait à même de nous aider à la réussir dès la première fois. Dans la cuisine comme ailleurs, il y a des petits « trucs » qui s’acquièrent seulement avec l’expérience au delà de l’enseignement. Photo

Des coups de main dans le vide ? Ça fait pas mal ?

Acquérir ces « trucs », « secrets » ou plutôt je préférerai dire des « coups de mains » est comparable au cheminement progressif du Zen. Le Zen, c’est d’abord acquérir et plus tard maîtriser certaines choses que l’on recevrait du néant, des sortes de « dons », d’enseignements, qui ne ferait que venir à nous pendant notre cheminement comme lors d'une rencontre. Photo

Alors ? c'est "Que la force soit avec nous" ou "contre nous" ? Je suis dans le flou.

Au commencement d’une nouvelle activité, ne sentez vous pas par exemple, que vous forcez instinctivement bien plus que nécéssaire ? C’est tout à fait naturel ! Mais, on le comprend vraiment qu’après avoir acquis de l’expérience. On se surprend alors ne plus avoir besoin de forcer du tout et les résultats en sont bien meilleurs. C’est parce que on a progressé dans une voie où l’on commence à savoir accueillir le flux de ce présent impermanent dans son art. Le Zen c’est ce long cheminement où la force disparaît pour pouvoir recevoir avec plus d'aisance ce qui nous ait pourtant naturellement donné. Le Zen commence tout simplement par la compréhension de ce processus. Photo

Je médite donc je suis... Zen ?

Le Zen ne peut se réduire au seul fait de méditer « passivement » dans le but de faire le vide d’un trop plein de pensées, d’émotions, de peines, de soucis… ou d’atteindre un éveil ou une illumination. Photo

Avec l'impermanence, ça va, ça vient ? Ok, je pousse le bouton "J'aime".
Ah ?  Mais c'est jamais pareil comme à la télé ou sur Facebook ? Alors là, dur !

L’esprit du Zen, n’est pas comme on peut souvent se l’imaginer un chemin pour aller vers le vide, mais au contraire, la voie qui permet tout simplement de percevoir que le vide vient à nous sous la forme de ce que l’on pourrait appeler un don. L'impermanence est un cadeau formidable. Même après de grandes souffrances, on finit par renouer avec ce flux. Photo

Comment acquérir cette adresse @Zen pour contacter...euh... rien ?   

Le fait de simplement réaliser tout ce qui précède est déjà un éveil ou une illumination en soi. Il ne vous reste plus qu’à pratiquer de temps en temps cette voie adaptable à presque toutes les activités quotidiennes. Apprenez ainsi à améliorer régulièrement votre rapport au vide, ce qui avec de l’expérience vous donnera de plus en plus d'adresse pour réceptionner ses dons.
Au Japon, les gens peuvent pratiquer ce rapport au vide fréquemment, par le biais de la moindre activité, tant le Zen en imprègne sa culture et ses coutumes.

Vous avez aimé cet article ? Alors, revenez-nous voir très prochainement sur www.lyon-japon.com pour plus d'infos sur le Japon, la langue et la culture japonaises.
Vous souhaitez apprendre le japonais avec nous sur Skype ?
Nos COURS de JAPONAIS sur SKYPE commencent dès ce mois de juillet 2016 !
​Pour plus d'infos, nous vous invitons à consulter notre page Internet dédiée aux cours, ici : http://www.lyon-japon.com/cours-de-japonais-sur-skype.html
Pour vous INSCRIRE À UNE LEÇON D'ESSAI GRATUITE DE 30 MIN,
veuillez vous rendre sur notre page d'inscription : 
http://www.lyon-japon.com/leccedilon-dessai-gratuite.html
Voici un petit échantillon vidéo vous présentant comment se passent nos leçons :
​ici : ​https://youtu.be/EIt5cfnYjSg

Eric R.
www.lyon-japon.com et www.paris-lyon-japon.com
POUR LAISSER UN COMMENTAIRE OU AVIS SUR NOTRE BLOG, rendez-vous  : ICI
LE GLOSSAIRE !
RETROUVEZ TOUS LES ARTICLES SUR LE JAPON DE LYON-JAPON CLASSÉS PAR RUBRIQUES, ICI :

http://www.lyon-japon.com/articles-et-publications.html
Facebook① : https://www.facebook.com/lyon.japon.info
Facebook② : https://www.facebook.com/paris.lyon.japon

​NOS COURS PARTICULIERS DE JAPONAIS SUR SKYPE : 
http://www.lyon-japon.com/cours-de-japonais-sur-skype.html
GUIDES ACCOMPAGNATEURS FRANCOPHONES AU JAPON : 
http://www.lyon-japon.com/visiter-le-japon---guides-particuliers.html

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Roche 481 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines