Magazine Amérique du nord

c’est la fin de williamsburg (post-gentrification)

Publié le 12 août 2016 par Mynewyork @mynewyork_fr

Le capitalisme a fini par rattraper le quartier, symbole des hipsters et de l’alternatif

Williamsburg mieux que n’importe quel autre quartier de Brooklyn a initié le mouvement de gentrification. Les jeunes cherchaient à vivre autrement : plus local, plus authentique et plus lentement. Du coup, d’un quartier d’immigrés, c’est devenu un bulle pour jeunes aisés alternatifs qui résistent au marché puissant du capitalisme à coups d’artisanat, de magasins indépendants, de nourriture bio et de vélos.

Depuis longtemps, les artistes sont partis plus loin. Depuis un bon moment, les vrais hipsters, défricheurs de tendance, sont partis plus loin. Depuis quelques mois, même les faux hipsters partent plus loin car ils ne peuvent plus payer leur loyer ? Qui restent-ils ? Ceux qui ne font même plus semblant : les promoteurs immobiliers assoiffés, les riches qui veulent et peuvent dépenser et les touristes. Les nouveaux immeubles du quartier pratiquent des prix similaires à ceux de Midtown ou TriBeCa, un fait encore inimaginable il y a quelques années. Le loyer moyen à Williamsburg est passé de $857 en 2000 à $1,591 en 2014.

Adieu Williamsburg la rebelle, l’écolo, l’alternative, l’écolo, la locavore ! Bonjour la privatisation de Williamsburg par les grandes enseignes. Le début de la fin, c’était en 2013 quand à la sortie du métro, sur Bedford & N7th, a ouvert un Dunkin Donuts. Il s’agit de la chaîne de coffee shops la plus présente à New York, avec plus de 450 franchises. Inévitable, c’est un Starbucks qui apparaît en 2014. Le bloc d’en dessous est inauguré la même année Space Ninety 8, le concept d’Urban Outfitters. Etc. Etc. Etc.

En cet été 2016, on peut définitivement faire un croix sur Williamsburg. Le signe que la bataille est perdue ? Sur Bedford Avenue, entre N3rd et N4th, Whole Foods a ouvert le 26 Juillet et un Apple Store le 31 Juillet. En moins d’une semaine, le bloc qui avait déjà vu s’ouvrir un Duane Reade et surtout le club de sport Equinox est devenu un concentré de chaînes.

williamsburg whole foods

Le tout nouveau Whole Foods de Williamsburg, à côté du club de sport Equinox… #postgentrification

Le tout nouveau Apple Store de Williamsburg... #postgentrification

Le tout nouveau Apple Store de Williamsburg… #postgentrification

Williamsburg sera isolé en 2019 en perdant sa liaison principale de métro (la ligne L)

C’est un coup dur qui attend Williamsburg : l’arrêt pendant 18 mois du métro entre Bedford Ave et 14th Street à Manhattan. La ligne de métro L subira en effet des réparations suite aux dégâts post-Sandy. Sauf que l’atout numéro 1 de Williamsburg était justement sa proximité avec Manhattan.

Depuis l’annonce il y a quelques jours, c’est la panique. La MTA multiplie les idées et propositions pour anticiper ce « L shutdown ». Les trois autres lignes qui desservent le quartier devront prendre le relais : plus de métros en heure de pointe pour la J qui dessert Downtown Manhattan, pour la M qui dessert Downtown puis Midtown et Queens ainsi que pour la G. Cette dernière disposera aussi de voitures en plus. Les quais de la ligne G pourrait par ailleurs être empruntés par la E pour rajouter une desserte de Manhattan. Quand au ferry ou au bus B39 qui traverse le Williamsburg Bridge, leur service pourrait être également intensifié. Côté Manhattan, on pense à virer les voiture de la 14e rue et la réserver pour les bus.

On ne sait pas encore quelles alternatives seront privilégiées mais le marché de l’immobilier va sûrement stagner après la hausse spectaculaire de cette dernière décennie.

gtrain2-1920x940

Que reste-t-il de Williamsburg, post-gentrification ?

Certaines bonnes adresses dont on parlait ici ont déjà fermé. Il est d’autant plus dur de résister quand le monde entier se brooklynise et caricature ce qu’était le quartier pionnier du borough.

Dans 10 ans, Williamsburg sera grosso modo comme SoHo et ses enseignes. Le quartier aura perdu sa particularité. En attendant, il reste de nombreuses adresses dont il faut profiter et le quartier demeure un incontournable :

  • Un ciné-resto : http://www.mynewyork.fr/guide/le-cine-ou-lon-dine-pendant-la-seance
  • Un brunch cosy : http://www.mynewyork.fr/guide/le-brunch-le-plus-cosy-de-williamsburg
  • Un bar à cocktails avec de la musique live et du flamenco : http://www.mynewyork.fr/guide/le-bar-a-flamenco
  • Un matcha bar : http://www.mynewyork.fr/guide/premier-matcha-bar-new-york
  • Une boîte de nuit comme à Berlin : http://www.mynewyork.fr/guide/le-club-de-nuit-a-la-berlinoise
La bohème est finie à Williamsburg

La bohème est finie à Williamsburg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mynewyork 4396 partages Voir son profil
Voir son blog