Magazine Culture

L’enfant de l’espoir de Jodi Thomas

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

L’enfant de l’espoir de Jodi Thomas

L’enfant de l’espoir de Jodi ThomasNombre de pages : 304 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er Août 2016
Collection : Sagas
Langue : Français
ISBN-10: 2280348829
ISBN-13: 978-2280348829
Prix Editeur : 6,95€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Nouvelle vie à Ransom Canyon TOME 1

 Le bonheur est parfois plus proche qu’on ne le croit.

Elle est… enceinte ? Lorsqu’elle apprend cette nouvelle inattendue, Quinn est bouleversée.  Comment va-t-elle pouvoir annoncer sa grossesse à Staten ? Staten, qu’elle a laissé entrer dans son lit plusieurs fois, mais uniquement dans le but de lui apporter le réconfort et la tendresse dont il avait besoin suite à la mort de sa famille. En aucun cas pour se mettre en couple avec lui ! Certes, elle l’aime depuis toujours, mais il ne lui donnera jamais son cœur, elle le sait. Alors, très vite, sa décision est prise : cet enfant, elle l’élèvera seule…

 

Mon avis :

J’avoue avoir été surprise du contenu de ce livre. Je ne m’attendais pas à revenir dans le monde des ranchers et à côtoyer autant de personnages.

Je commence tout de suite par le point noir, le résumé qui spoile encore une fois une partie de l’histoire qui n’arrive pas avant un bon moment. J’avoue que ce genre de résumé devient récurrent et gâche un peu le plaisir de lecture. J’aime être surprise par le récit, découvrir ce qui se passe en tournant une page.

Nous suivons donc la vie des habitants de la petite ville de Crossroads et plus particulièrement les personnages de Staten et Quinn. L’un détruit par la perte de sa femme et son fils quelques années plus tôt. L’autre, femme timide qui reste le plus souvent chez elle, restant à l’écart de la communauté. Leur relation est atypique et je l’ai trouvé assez mignonne dans un sens. J’ai trouvé le personnage de Staten droit dans ses bottes et pour une fois le personnage masculin principal ne m’a pas donné des envies de meurtre par ces réactions idiotes. Autour de ce couple gravite une flopée de personnages secondaires avec leurs problèmes et qui apporteront à leur manière une pierre l’une  après l’autre à l’édifice fragile que constitue l’amour naissant des protagonistes.  J’ai eu un faible pour Yancy, un jeune homme sortit de prison qui veut redémarrer de zéro et vivre normalement. Le groupe de personnes âgées, composé de l’ancien chef des pompiers, de la grand-mère de Staten et bien d’autres. Une communauté solidaire et très sympathique.

Pour autant, l’auteure ne délaisse pas l’intrigue secondaire. Les ranchers sont souvent victime de vol de tête de bétails. Là, cela va plus loin qu’un simple vol de deux, trois animaux et je n’avais qu’une hâte que les coupables se fassent attraper et en prennent plein la tête.

Pour conclure, ce premier tome fut une très bonne surprise. J’ai passé un très bon moment en compagnie de ces personnages. Ils m’ont donné envie de vivre à Ransom Canyon avec eux. J’ai hâte de pouvoir lire le tome deux de cette saga.

Excellent

Achetez ce livre sur Amazon

L’enfant de l’espoir de Jodi Thomas

L’enfant de l’espoir de Jodi ThomasNombre de pages : 304 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er Août 2016
Collection : Sagas
Langue : Français
ISBN-10: 2280348829
ISBN-13: 978-2280348829
Prix Editeur : 6,95€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Nouvelle vie à Ransom Canyon TOME 1

 Le bonheur est parfois plus proche qu’on ne le croit.

Elle est… enceinte ? Lorsqu’elle apprend cette nouvelle inattendue, Quinn est bouleversée.  Comment va-t-elle pouvoir annoncer sa grossesse à Staten ? Staten, qu’elle a laissé entrer dans son lit plusieurs fois, mais uniquement dans le but de lui apporter le réconfort et la tendresse dont il avait besoin suite à la mort de sa famille. En aucun cas pour se mettre en couple avec lui ! Certes, elle l’aime depuis toujours, mais il ne lui donnera jamais son cœur, elle le sait. Alors, très vite, sa décision est prise : cet enfant, elle l’élèvera seule…

 

Mon avis :

J’avoue avoir été surprise du contenu de ce livre. Je ne m’attendais pas à revenir dans le monde des ranchers et à côtoyer autant de personnages.

Je commence tout de suite par le point noir, le résumé qui spoile encore une fois une partie de l’histoire qui n’arrive pas avant un bon moment. J’avoue que ce genre de résumé devient récurrent et gâche un peu le plaisir de lecture. J’aime être surprise par le récit, découvrir ce qui se passe en tournant une page.

Nous suivons donc la vie des habitants de la petite ville de Crossroads et plus particulièrement les personnages de Staten et Quinn. L’un détruit par la perte de sa femme et son fils quelques années plus tôt. L’autre, femme timide qui reste le plus souvent chez elle, restant à l’écart de la communauté. Leur relation est atypique et je l’ai trouvé assez mignonne dans un sens. J’ai trouvé le personnage de Staten droit dans ses bottes et pour une fois le personnage masculin principal ne m’a pas donné des envies de meurtre par ces réactions idiotes. Autour de ce couple gravite une flopée de personnages secondaires avec leurs problèmes et qui apporteront à leur manière une pierre l’une  après l’autre à l’édifice fragile que constitue l’amour naissant des protagonistes.  J’ai eu un faible pour Yancy, un jeune homme sortit de prison qui veut redémarrer de zéro et vivre normalement. Le groupe de personnes âgées, composé de l’ancien chef des pompiers, de la grand-mère de Staten et bien d’autres. Une communauté solidaire et très sympathique.

Pour autant, l’auteure ne délaisse pas l’intrigue secondaire. Les ranchers sont souvent victime de vol de tête de bétails. Là, cela va plus loin qu’un simple vol de deux, trois animaux et je n’avais qu’une hâte que les coupables se fassent attraper et en prennent plein la tête.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines