Magazine Culture

Les livres que j’emmène en vacances

Publié le 15 août 2016 par Anything Is Possible @fanny_aip

Aujourd'hui, c'est le grand jour ! Je pars en vacaaaaaaaances ! EN-FIN ! En prévision de mes vacances, j'ai fait une petite razzia chez Cultura. Je vous avais d'ailleurs montré mon petit butin sur Snapchat ( pseudo : fanny_aip).

A l'approche des vacances, j'ai une petite tradition qui consiste à aller m'acheter des livres spécialement pour cette période. Une fois dans le magasin, j'ai tendance à me faire bien plaisir rajoutant sans cesse un petit livre sur ma pile. J'avais donc envie de vous parler des livres achetés pour les vacances. Il y en a 10... Oui je sais ^^ Ca complète le Top 10 des livres à lire cet été !

Les livres que j’emmène en vacances

Pour ma défense, les trois derniers ( L'évangile selon Pilate, Emma et Bloody Miami) ont été gracieusement offerts dans le cadre d'offres promotionnelles. Pas de raison de bouder son plaisir ! Pour les 7 autres, j'avoue ne pas être parvenue à me décider.... (On passera sur ma petite escapade à la Fnac il y a quelques jours et les 4 nouveaux bouquins dans ma PAL ^^)
Les livres que j’emmène en vacances
Voilà un livre dont j'ai entendu beaucoup de bien et qui me faisait envie ! Pour le coup, c'est le genre de roman qui a l'air parfait pour les vacances. Il y a 15 ans (OMG le coup de vieux), j'avais lu son premier livre Le Mariage d'Amanda dont je garde de très bons souvenirs.

Résumé : Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ? Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues - avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands - en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie...
Les livres que j’emmène en vacances

Le premier - et unique - roman que j'ai lu d'Eric-Emmanuel Schmitt est L'Elixir d'amour. J'avais beaucoup aimé ce livre épistolaire centré sur les échanges de deux anciens amants. Le Poison d'amour est le roman qu'il a sorti juste après, j'étais donc très curieuse de le découvrir.

Résumé : Quatre adolescentes en quête d'amour s'échangent des messages sur leurs désirs et leur impatience. Entre rêves sentimentaux et pression sociale, les jeunes filles aspirent à devenir des femmes. Jusqu'au jour où le drame a lieu...
Les livres que j’emmène en vacances

En toute honnêteté, je n'ai jamais entendu parler de ce livre jusqu'à ce que je tombe dessus par hasard. Le pitch m'a plutôt intriguée. Après avoir vu qu'il s'agissait d'un roman épistolaire (un genre de littérature que j'adore), j'ai décidé de le prendre. A voir !

Résumé : Un mail comme une bouteille à la mer. D'ordinaire, l'écrivain Pierre-Marie Sotto ne répond jamais aux courriers d'admirateurs. Mais cette Adeline Parmelan n'est pas une " lectrice comme les autres ". Quelque chose dans ses phrases, peut-être, et puis il y a cette épaisse et mystérieuse enveloppe qu'elle lui a fait parvenir - et qu'il n'ose pas ouvrir. Entre le prix Goncourt et la jeune inconnue, une correspondance s'établit qui en dévoile autant qu'elle maquille, de leurs deux solitudes, de leur secret commun...
Les livres que j’emmène en vacances

J'ai découvert Agnès Ledig avec son roman Juste avant le bonheur, qui avait été un vrai coup de cœur. Agnès Ledig me rappelle une autre Agnès chère à mon cœur : Agnès Martin-Lugand. J'aime beaucoup ce style d'écriture et d'histoire. (Je viens tout juste de le terminer... Je ne pouvais pas attendre plus longtemps ! Je vous en reparle très vite !)

Résumé : Ils s'appellent Roméo et Juliette. Comme s'ils étaient prédestinés. Mais c'est à eux d'écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts.Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres.Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse.Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu'envers et contre tout être heureux ce n'est pas regarder d'où l'on vient, mais où l'on va.
Les livres que j’emmène en vacances
Les livres que j’emmène en vacances

Un peu de littérature classique n'a jamais fait de mal ! Il y a tellement d'auteurs classiques que je n'ai encore jamais lus que je tiens régulièrement à rattraper mon retard. Vous avez été très nombreuses à me conseiller Orgueil et préjugés de Jane Austen... Je vous fais confiance !

Résumé : Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits...
Les livres que j’emmène en vacances

Encore un livre qui compte parmi les meilleures ventes et qui m'a été maintes fois recommandé. J'ai aimé le titre, la couverture et le résumé... Pourquoi hésiter ?! J'espère ne pas être déçue.

Résumé : Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. À son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.
Les livres que j’emmène en vacances

" Le premier jour du reste de ma vie " est une phrase que j'adore mais également un de mes films préférés. Le pitch m'intrigue et je n'ai cessé de voir des chroniques à son sujet. Les avis sont très positifs.

Résumé : A 40 ans, Marie décide de quitter son mari pour changer de vie. Elle embarque sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde où elle se lie d'amitié avec deux femmes dont la vie est également à un carrefour.
Les livres que j’emmène en vacances
Les livres que j’emmène en vacances

Premier gratuit de la liste, à choisir parmi quelques romans. Je vais commencer par lire Orgueil et préjugés et selon mon ressenti, j'aviserai quant à l'avenir de ce livre !

Résumé : Orpheline de mère, seule auprès d'un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais la maîtresse de maison, s'est mis en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu'elle a recueillie chez elle. Ce faisant, ne s'est-elle pas attribué un rôle qui n'est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des coeurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu'elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes.
Les livres que j’emmène en vacances

J'ai ensuite opté pour celui-là ayant apprécié l'écriture d'Eric-Emmanuel Schmitt sur L'Elixir d'amour. Malgré les très bons échos, je dois vous avouer que l'histoire ne m'emballe pas particulièrement. N'hésitez pas si vous l'avez lu à me donner votre avis !

Résumé : Yéchoua, au Jardin des Oliviers, supplie Dieu de pousser les hommes à rester sans pitié, mais aussi à faire vite. Il revient surtout sur sa vie passée. Sur sa jeunesse contestataire, sa quête qui a pris un visage nouveau lorsque Yohanân le Plongeur a affirmé voir en lui le Messie. Pilate, lui, écrit à Titus ce qu'il voit et vit depuis cette Pâque où il a dû se résoudre à faire crucifier un homme qui avait sauvé son épouse. En plus de ses problèmes de conscience, le préfet romain doit affronter les troubles engendrés par une prétendue résurrection. Il s'interroge et mène l'enquête.
Les livres que j’emmène en vacances

Bon ! Il fallait en choisir un troisième alors j'ai pris Bloody Miami de Tom Wolfe. Je n'ai aucune attente particulière...

Résumé : Miami, c'est l'image la plus inquiétante et la plus contrastée de l'Amérique de ce début de siècle : riche et pauvre, flamboyante et violente, lumineuse et sombre. Elle offre un kaléidoscope de tableaux violents où se croisent Cubains, Russes, Américains, Nicaraguayens... C'est dans ce chaos urbain que Nestor, un jeune policier cubain de 26 ans, se retrouve mis au ban de sa communauté. On y rencontre aussi Magdalena - sa ravissante petite amie -, un psychiatre accroc au sexe - star des plateaux télé -, un professeur haïtien qui risque la ruine pour que ses enfants soient pris pour des Blancs, un chef de la police noir... Dans cet enfer cosmopolite, ce monde de damnés, Nestor trouvera-t-il son identité ? Cubain, américain ou... paria ?

Livres en vacances - Et vous ? Qu'avez-vous glissé dans votre valise ?
Si vous avez lu certains romans de ma liste, n'hésitez pas à me donner votre avis !!!
Je serais ravie d'avoir vos ressentis ♡

Les livres que j’emmène en vacances
Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à me suivre sur Facebook , Twitter , Instagram et Hellocoton !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anything Is Possible 6795 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine