Magazine Culture

La Carte des Mille Mondes - Tome 1

Publié le 16 août 2016 par Lael69
La Carte des Mille Mondes - Tome 1Carrie Ryan
John Parke Davis
Bayard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Natalie Zimmermann
Février 2016
489 pages
15,90 euros
Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Imaginaire, Pirates, Aventure
Quatrième de couverture : Finn, un orphelin, et Marrill, qui a grandi auprès de parents aimants, se retrouvent embarqués à bord d'un voilier gigantesque, sur les eaux magiques du Torrent pirate, qui traverse une infinité de mondes connus ou inconnus. Tous deux n'ont qu'un rêve : retrouver leur famille. Selon Ardent, le vieux magicien qui vit sur le bateau, ils ont un seul moyen d'y parvenir, la Carte des mille mondes. S'ils réussissent à réunir les fragments de cette Carte, disséminés dans les différents mondes du Torrent pirate, elle les mènera exactement là où ils souhaitent aller. Mais Serth, un mage maléfique aux immenses pouvoirs, est aussi sur la piste de la Carte... 
Attirée par la superbe couverture et le nom de l'auteure Carrie Ryan (celle qui a écrit La forêt des damnés et Rivage mortel, deux coups de coeur), j'avais très envie d'aimer ce roman. Pourtant sa lecture ne fut pas trépidante et j'ai parfois eu du mal à m'immerger dans l'univers fait de loufoqueries et de bavardages en tout genre. J'ai accroché au début du roman et surtout à l'introduction brillamment réussie de l'élément fantastique et imaginaire au sein d'une vie quotidienne ordinaire. Marrill, une jeune fille gentille se trouve embarquée à bord d'un navire magique sur les eaux du Torrent pirate mais tout a commencé alors qu'elle se trouvait sur le parking d'un supermarché. Une flaque d'eau et hop voilà qu'apparaît comme un mirage un bateau venu de nulle part. Le conte commence...
Il y a beaucoup d'éléments sympathiques dans ce récit : l'univers merveilleux fait de plusieurs mondes variés : le Torrent pirate un océan magique, le monde des arbres, l'île aux arbres, les pirates, des personnages attachants surtout Finn l'orphelin et voleur dont personne ne se souvient, un vieux magicien pittoresque et fantaisiste, un compagnon chat, un sorcier maléfique, une prophétie et une carte dont il faut rassembler les différents morceaux comme une chasse au trésor... Certes d'apparence classique, l'univers imaginaire est porteur d'action, de suspense, d'aventures et a du potentiel ; mais pour moi ce qui a pêché c'est la difficulté de lecture. Tout s'est embrouillé. Les enchaînements sont parfois brouillons, l'écriture dense est parsemée de trop de détails, de descriptions, de termes farfelus, d'appellations diverses pour vraiment se concentrer sur l'essentiel et l'intrigue. Du coup, je n'arrivais pas à me faire le "film" dans ma tête, je ne voyais pas les images, je n'imaginais pas les scènes car trop concentrée sur les idées bonnes mais trop copieuses. Bref je n'étais pas dedans et ça m'a attristé. Pour le coup j'hésite à m'acheter le second tome...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine