Magazine Conso

Vin – Banyuls plaisir d’été en Terres des Templiers

Publié le 18 août 2016 par Sébastien Glotin @blogromainparis

Aujourd’hui, partons vers un voyage dans l’extrême sud de la France. Rendons-nous sur les terres des Templiers, afin de découvrir un vin d’exception, ensoleillé et s’accordant à merveille avec les saveurs de cet été…

Un peu d’histoire, en remontant le temps jusqu’à l’Antiquité…

VIIème siècle avant J.C. : Les Phéniciens (peuple originaire de la Phénicie, région de l’actuel Liban) accostent à Collioure par le Canigou. Une montagne mythique pour les Catalans et suffisamment haute pour être visible de la mer. Le Vignoble de Collioure et Banyuls est ainsi le 1er vignoble historique français, conjointement avec celui de Provence.

Collioure Photo LaMe88 Wikimedia

Durant des siècles, le savoir-faire des Phéniciens, enrichi à chaque époque par les Grecs, les Celtes puis les Romains, a perduré au rythme des vendanges et du long élevage des vins.

Entre le XIIè et le XIVème siècle, les Templiers s’établissent sur le territoire de Banyuls et Collioure, puis remettent en état les cépages nobles plantés par les Phéniciens voici près de 200 ans en arrière.

Leurs connaissances permirent de révolutionner la conduite du Vignoble et leurs techniques sont restées préservées depuis des siècles grâce aux générations et aux Maîtres de Chais de Terres des Templiers. Un savoir-faire perpétué de nos jours par des vignerons indépendants rassemblés autour d’une coopérative, et permettant d’offrir les Grands vins de Banyuls, Banyuls Grand Cru et Collioure Terres des Templiers.

Vignoble sur les coteaux de Banyuls Photo Steve & Jemma Copley

Un vin doux naturel AOC – blanc, rosé et rouge – produit sur quatre communes du département des Pyrénées-Orientales ; Banyuls-sur-Mer, Collioure, Port-Vendres et Cerbère. Issus de vignes cultivées en terrasse en bénéficiant du climat tempéré de la méditerranée schiste, jouissant d’un ensoleillement exceptionnel tout au long de l’année, et de l’apport du vent marin…


Baynyuls blanc Fontaulé 2014


Des atouts donnant naissance à un vin exceptionnel, dont je vous propose de découvrir une cuvée alliant à la fois exubérance et finesse avec le Banyuls blanc Fontaulé 2014.

Banyuls Vin Blanc Cellier des Templiers Fontaulé 2014Né d’un assemblage de grenache gris et blanc, ce Banyuls est issu des terroirs de schiste du vignoble Terres des Templiers.

Sa robe intensément brillante, d’un jaune or pâle, ouvre la voie du plaisir sensoriel à un nez de poire williams et d’abricot mûr, aux notes de soleil.

La touche, quant à elle, allie avec équilibre le côté charnu du fruit de la fraîcheur.

La subtilité des arômes fruités, ainsi que la vivacité de cette cuvée font songer à le servir dès l’apéritif, mais également en accompagnement de la cuisine méditerranéenne, ou encore sur un fromage de brebis.

J’ai eu plaisir, à l’apprécier dès l’entrée et en accompagnement de crustacés, avec des langoustines. Délicieusement sucré, il accompagne avec douceur la chaire délicate de ce met. Servi frais (entre 8 et 12°), ce Banyuls est une douce révélation en cette période estivale. Finesse, douceur et sucré seront les trois mots permettant d’affiner mon ressenti.

Vin Banyuls Blanc Fontaulé 2014 Terres des Templiers

Ce Banyuls Blanc Fontaulé 2014, accompagnera également et à merveille, l’instant dessert en se mariant avec subtilité à une tarte aux fruits.

Tout un art mêlant séduction, onctuosité et finesse d’un savoir-faire de légende.


&typeof;&t;&r;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sébastien Glotin 13961 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines