Magazine Cinéma

La chanson de l'éléphant: un film qui trompe énormément?

Par Filou49 @blog_bazart
18 août 2016

elephant

 Simultanément à ma lecture du dernier roman de Philippe Grimbert, je suis allé voir en salles - il est sorti le 3 aout dernier dans quelques salles françaises, un peu noyé sous les blockbusters de l'été- un autre face à face entre un thérapeute et un patient très perturbé, entre confessions et manipulations.

Ce film, c'est "la chanson de l'éléphant", réalisé par Charles Binamé est un réalisateur québécois qui compte huit films à son actif, dont le long métrage Maurice Richard ainsi que "Séraphin,Un homme et son péché" gros succès public au Québec..

Avant d'aller découvrir en salles à la rentrée son dernier film en tant que cinéaste, fraichement auréolé du Grand prix du jury lors du dernier festival de Cannes, les fans de Xavier Dolan dont je fais partie n'auront  pas manqué l'occasion assez rare de le voir devant la caméra- il se définit lui même comme un acteur limité-, puisque notre cher Xavier, idolatré en France, est l'un des deux acteurs principaux du film et l'une des grandes curiosités d'un film qui ne serait certainement pas sorti en France sans cette particularité.

 L'intrigue se passe dans un hopital psychiatrique dans les années 60. Michael, ( Dolan himself) l'un de ses patients, aurait des informations sur la disparition soudaine d'un thérapeute du centre mais au lieu de dévoiler  au directeur de l'hopital qui l'interroge la vérité sur sa disparition, va passer son temps à inventer des fausses pistes qui, bientôt, esquisseront sa propre histoire.

eleph

Huis clos à la manière d'un "Garde à vue" de Claude Miller entre ce  directeur de l'hôpital et ce patient très perturbé mais très intelligent, ce  bras de fer psychologique est une adaptation de la pièce de théâtre de Nicolas Billon, La Chanson de l’éléphant est un bras de fer psychologique entre deux hommes marqués par leurs vies tragiques.

On assiste au désarroi d'un docteur en position de faiblesse, qui se fait manipuler par son patient qui  cherche ainsi à inverser le rapport de force originel: c'est lui qui est enfermé et à qui l'on donne des ordres, mais c'est pourtant de lui et de son bon vouloir que dépend l'avancée de l'enquête.   Bref, on est parti pour un de ces jeux du chat et de la souris où mensonges calculés et chemins oubliés de la mémoire se confondent. Dans ce jeu de faux-semblants, chaque acte de manipulation de la part de Michael semble en cacher un nouveau.   Le film se suit avec un plaisir manifeste, et le dénouement est plutot inattendu n'allant pas vraiment là ou on aurait pu l'attendre. Il est néanmoins dommage que Charles Binamé ne réussit jamais à donner une vraie dimension cinématographique, se contentant du huis clos comme atout majeur du récit. Dommage aussi que  totu ce qui a autour de ce face à face, et notamment  les scenes femmes entourant le Dr Greene semblent superficielles et pas suffisamment exploitées - bref, absolument vaines.
Afficher l'image d'origine
Plus généralement, tous les personnages secondaires et les scènes en extérieur paraissent en fait de tenir plus du remplissage que présenter un réel intérêt scénaristique. Quant au jeu de Xavier Dolan, il apparait un peu trop en roue libre- comparé à la sobrieté de Bruce Greenwwod en face de lui, multipliant à foison les mimiques et jeu outré, même en même temps il s'avère etre assez passionnant de voir son interprétation  et son rôle à l'aune de sa filmographie et de son personnage public, tant les similitudes apparaissent parfois flagrantes. Cela dit, si on compare cette adaptation théatrale à un autre film de Dolan, « Tom à la ferme », et avant de  voir son "jusqu'au bout du monde" où l'on imagine que  quelques idées lumineuses de mise en scène, permettront contrairement à ce que fait Bienaimé de casser ce rythme théâtral , cette chanson de l'éléphant apparait hélas nettement en dessous..

LA CHANSON DE L'ÉLÉPHANT Bande Annonce VF (2016)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines