Magazine Cinéma

Serenity (2005)

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
SERENITY (2005)

Synopsis : Le capitaine Malcolm Reynolds est un aventurier endurci. À la tête de l'équipage du vaisseau Serenity, il tente de survivre dans un univers dominé par une autorité suprême : l'Alliance. Echappés d'un Centre de Conditionnement d'Etat, Simon, un jeune médecin, et sa soeur télépathe River croisent la route de Malcom et de son équipage. L'équipe du Serenity devra unir ses forces pour la protéger des agents de l'Alliance et du terrible secret qu'elle porte en elle...

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Joss Whedon
Scénariste : Joss Whedon
Acteurs : Nathan Fillion, Alan Tudyk, Adam Baldwin, Summer Glau, Chiwetel Ejiofor
Musique : David Newman
Genre : Science-fiction
Durée : 1h59
Date de sortie : 30 septembre 2005 (États-Unis), 19 octobre 2005 (France)
Année de production : 2005
Sociétés de production : Universal Pictures, Barry Mendel Productions
Distribué par : United International Pictures (France)
Titre original : Serenity

Les acteurs principaux sont Nathan Fillion, que l'on connaît essentiellement pour son personnage de Richard Castle dans la série " Castle" , Alan Tudyk, qu'on a pu voir dans " La Terre brûlée " (2015), Adam Baldwin, qu'on avait pu découvrir dans " Full Metal Jacket " (1987) et plus récemment dans le rôle du Capitaine Mike Slattery dans la série télévisée " The Last Ship" , Summer Glau, qu'on a pu voir dans différentes séries télévisées comme " The Unit ", " Dollhouse" , " Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor ", dans laquelle elle interprétait le personnage de Cameron Phillips, ou plus récemment dans " Arrow " ; et enfin Chiwetel Ejiofor, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : " Serenity " est un film de science-fiction américain datant de 2005, écrit et réalisé par Joss Whedon, à qui l'on doit également " The Avengers " (2012). Le film fait suite à une série télévisée de 14 épisodes datant de 2002, intitulé " Firefly " faisant appel au même casting. L'histoire du film se déroule après les événements de l'épisode final. Le Labyrinthe : Aux Yeux de Tous " (2015).

" Serenity " est donc basé sur " Firefly" , une série télévisée annulée par la Fox Broadcasting Company en décembre 2002, après que 11 de ses 14 épisodes produits avaient été diffusés. Les tentatives afin de trouver un autre diffuseur ont échoué, et le créateur, Joss Whedon, a commencé à vendre l'idée d'un film. Il avait déjà travaillé sur un scénario pour un long-métrage depuis l'annulation de la série. Il a alors contacté Barry Mendel, qui travaillait avec Universal Studios, qui a immédiatement signé pour que le projet puisse aboutir.

Au début du mois de septembre 2004, un accord de film avec Universal a été confirmé publiquement. Universal venait d'acquérir les droits de " Firefly " peu avant cette confirmation. Les fortes ventes du DVD de la série " Firefly" , qui s'est vendu en moins de vingt-quatre heures après l'ouverture de la pré-commande, ont certainement aidé Universal à se décider aussi rapidement. Il fut rapidement décidé d'appeler le film " Serenity " de manière à bien faire comprendre que le film se distinguait de la série télévisée.

Le tournage principal pour " Serenity " a été évalué à l'origine pour durer quatre-vingts jours, sur une base habituelle de douze à quatorze heures, avec un budget de plus de 100 millions de dollars. Refusant de cautionner un budget aussi important, Universal Studios a voulu tourner à l'étranger pour réduire au minimum les coûts de production. Cependant, Joss Whedon, le réalisateur, réticent à l'idée de déraciner sa famille, a insisté pour que le tournage ait lieu au niveau local et a maintenu qu'il était tout à fait possible d'assurer une production locale en disposant de beaucoup moins de jours de tournage et pour la moitié du budget prévu. Le 2 mars 2004, le film a obtenu le feu vert pour laisser la production avec un budget de moins de 40 millions de dollars. À la fin du projet, le film a coûté 39 millions de dollars, ce qui est considéré comme faible pour un film de science-fiction d'action mettant en vedette des effets spéciaux relativement lourds.

Malgré de bonnes critiques, " Serenity " ne rencontra pas un très grand succès au box-office. Bien que plusieurs experts eurent prédit une ouverture à la première place, le film débuta à la seconde place aux États-Unis, en engrangeant un peu plus de 10 millions de dollars de recette lors de son premier week-end d'exploitation. Les résultats à l'international furent également mitigés, avec de fortes billetteries au Royaume-Uni, le Portugal et en Russie, mais des résultats médiocres en Espagne, en Australie, en France et en Italie. United International Pictures a annulé la sortie du film en salles dans au moins sept pays, préférant le libérer directement en DVD. Les recettes du box-office en dehors des États-Unis furent de 13,3 millions de dollars, avec un total mondial de près de 39 millions de dollars.

Dans un constat global, juste après avoir visionné le film, ce que l'on retient en premier lieu, ce sont les personnages loufoques et les dialogues amusants, faisant de ce film un moment aventureux et amusant. Le rythme est très soutenu, et les personnages se retrouvent régulièrement à bout de souffle. L'histoire dispose de beaucoup d'imagination et on peut noter quelques notes d'esprit et une forme de satire politique. Le film peut parfois même, être clairement vu comme une critique de la société contemporaine. Alors certes, on pourra dire que " Serenity " est un film de science-fiction modeste, mais qui est fortement compensé par une très bonne écriture de scénario.

Bien qu'on n'évite pas certains clichés du film de genre, les personnages sont pleinement complémentaires et les acteurs les font vivre avec une certaine classe, offrant une belle fluidité dans la complémentarité.On peut juste regretter que le personnage de River Tam, interprété par Summer Glau mette autant de temps, dans le développement de l'intrigue, à se décider à se battre, tant la dextérité au combat de l'actrice semble être des plus naturelle.

" Serenity " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 25 avril 2006 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Serenity " est un bon film de science-fiction, disposant d'un bon scénario et d'une bonne mise en scène qui n'évite cependant pas quelques clichés classiques de ce genre cinématographique. Le rythme est bon et l'intrigue est sympathique. On aurait espéré un peu plus de confrontations physiques entre les principaux protagonistes et les fameux " saccageurs ". Les effets spéciaux sont de très bonne qualité pour un film disposant d'un aussi petit budget. L'ensemble offre un bon divertissement qui peut rivaliser avec certains blockbusters au budget nettement supérieur.

Notre note :
SERENITY (2005)
Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines