Magazine Culture

[Critique] Outcast S01 : un exorcisme malheureusement bâclé

Publié le 23 août 2016 par Linfotoutcourt

Après un premier épisode détonnant et vraiment flippant, Outcast semblait être LA série horrifique à suivre cet été mais la suite nous a prouvé que non, malheureusement.

Kyle Barnes (Patrick Fugit) et le Révérend Anderson (Philip Glenister) continuent d'exorciser le petit patelin de Rome en Virginie, mais rien n'arrête les démons, bien décidés à emménager.

De bonnes choses... Alors qu'on craignait subir une série bouclée (chaque épisode du début de saison montrant un exorcisme, réussi ou non), un contrepoint est vite entrepris, offrant un feuilleton inquiétant, où chaque histoire et chaque protagoniste voit son arc narratif rejoindre le fil rouge du show pour éclater dans un final tendu. Porté par un casting convaincant, Outcast réussi à transmettre une ambiance sombre instaurant un réalisme satanique perturbant où même le révérend devient maboule.

...décevantes. Si le rythme lancinant du show permet d'asseoir une ambiance travaillée, laissant libre cours aux questionnements psychologiques chers à Kirkman, Outcast ne parvient pas à se dynamiser (hormis à la fin) et le visionnage complet de la série est une corvée. Pour couronner le tout, le show perd son aspect thriller-horrifique pour tomber dans un fantastique gentillet et familial mal assumé où l'exorciste introverti se meut en un super-héros marginal. Dommage.

La critique du premier épisode, réussi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine