Magazine Culture

Qu’est-ce que le judaïsme ?

Publié le 23 août 2016 par Le Journal De Personne
J'ouvre le dictionnaire à la lettre J pour jouer le jeu et je lis :

"Qu'est-ce que le judaïsme ?

"Le judaïsme est religion du Livre, et ce Livre est une Loi (une Torah) bien davantage qu’un Credo : c’est ce qu’il faut faire qu’il énonce, bien plus que ce qu’il faudrait croire ou penser ! Orthopraxie, plutôt qu’orthodoxie. On peut croire ce qu’on veut, penser ce qu’on veut, c’est pourquoi l’esprit est libre. Mais point faire ce qu’on veut, puisque nous sommes en charge, moralement, les uns des autres

(...) C’est l’histoire de deux rabbins, qui dînent ensemble. Ils discutent de l’existence de Dieu, et concluent d’un commun accord que Dieu, finalement, n’existe pas. Puis ils vont se coucher… Le jour se lève. L’un de nos deux rabbins se réveille, cherche son ami, ne le trouve pas dans la maison, va le chercher dehors, et le trouve en effet dans le jardin, en train de faire sa prière rituelle du matin. Il va le voir, quelque peu interloqué :

– Bah ! Qu’est-ce que tu fais ?

– Tu le vois bien : je fais ma prière rituelle du matin…

– Mais pourquoi ? Nous en avons discuté toute une partie de la nuit, nous avons conclu que Dieu n’existait pas, et toi, maintenant, tu fais ta prière rituelle du matin ! »

L’autre lui répond simplement :

« Qu’est-ce que Dieu vient faire là-dedans ? »

(...)

Conclusion : Que Dieu existe ou pas, tout n’est pas permis : puisque la Loi demeure, aussi longtemps que des hommes s’en souviennent, l’étudient et la transmettent."

Je referme le dictionnaire, avec un point d'interrogation et une pointe d'aversion pour tous les dictionnaires :

Ils ne cherchent plus Dieu... ils ont trouvé mieux en rendant l'homme vaniteux... ils ont divinisé la vanité et déguisé la vérité!

Que reste-t-il de la proximité initiale avec Dieu ?

Rien... rien que l'ombre de la mort... Tous les dégâts d'un État totalitaire... Du judaïsme, légendaire, il ne reste plus que des êtres retors pour violer la loi de leurs ancêtres et ternir l'objet de leur Foi dans l'être... en adorant de nouveau le veau d'or et en retirant toute valeur à l'ancien testament... le leur.

Israël ne rend pas service aux juifs réels mais aux juifs fictifs. C'est leur imaginaire qu'elle rend effectif.

C'est ainsi qu'on a vu naître, grandir et prospérer une Nation de traîtres qui ne cesse de trahir la lettre et l'esprit de la Thora en faisant tout ce qu'il ne faut pas faire :

Asservir les autres pour servir les mêmes... substituer au règne des fins, le règne des moyens, parce que pour eux,

tous les moyens sont bons pour parvenir à leurs fins : édifier un état de fait et non de droit conforme en tous points à leurs seuls intérêts.

Car la maison du plus fort est toujours la meilleure... surtout lorsqu'elle occupe tout le terrain... celui de la Palestine voisine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 76482 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte