Magazine Culture

L’exclusivité comme nouvelle arme musicale des géants du streaming

Publié le 23 août 2016 par Swann
Après une attente de plus d'un an, Frank Ocean a finalement sorti son deuxième album. Un album disponible en exclusivité sur Apple Music. Pour l'écouter, il faut passer impérativement par la plateforme. Avec ce contrat, Apple a réussi un véritable coup de maître.

Ces dernières années, les plateformes d'écoutes en ligne ont mis les bouchées doubles pour acquérir l'exclusivité sur l'album d'un artiste. Tidal a tenté le coup avec Beyonce, Kanye West ou encore Rihanna. S'assurant au passage le boom du nombre d'abonnés. Apple Music est sur la même stratégie, mais avec plus de réussite. Avec U2, la pomme avait déjà réalisé un joli coup. Un juteux contrat entre le groupe de Bono et l'entreprise américaine a permis d'offrir " Songs of Innocence " gratuitement à tous les abonnés d'Apple Music.

L'assurance d'un gros chèque pour l'artiste

Apple n'a pas réitéré la formule, mais multiplie les contrats d'exclusivité avec les artistes : Drake, Katy Perry, Britney Spears, Taylor Swift, Frank Ocean, le catalogue des Beatles disponible que sur iTunes... Et, la liste de partenariats musicaux n'est pas près de s'arrêter. Au contraire, c'est une aubaine pour la firme de Cupertino qui, de fait, promeut son service de streaming musical. En mois d'un an, elle a pu rassembler près de 15 millions d'abonnés. Certes, c'est moitié moins que le chiffre annoncé par Spotify, mais cela lui permet de s'imposer comme son principal concurrent. D'autant plus qu'une grande partie des artistes ont déclaré la guerre au géant du streaming, accusé de ne pas assez les rémunérer. Adele, Radiohead, Taylor Swift refusent de céder leur album.

En se tournant vers Apple Music, ils sont assurés de gagner un gros chèque, et la firme, elle, prive Spotify des dernières nouveautés. Pour aller plus loin, une collaboration a été signée avec Cash Money Records (le label de Lil Wayne, Drake, Nicki Minaj) pour des productions vidéos et la multiplication donc des albums visuels (et dans le même temps, contrecarrer YouTube). Frank Ocean a déjà embrayé le pas avec " Endless " publié vendredi dernier, juste avant " Blonde ". Coup double et jackpot pour Apple.

Tidal : exclusivité ratée

Apple est bien décidé à gagner la guerre du streaming. Et pour ce faire, elle est par ailleurs en négociation pour racheter la plateforme Tidal. Crée par Jay-Z en 2015, le service peine à trouver sa place entre les deux géants, Spotify et Apple. Il ne réunit " que " 5 millions d'abonnés (plus d'un million ont été gagnés grâce à l'album " Lemonade " de Beyoncé) et multiplie les couacs. Le dernier en date : le leak accidentel de " Anti ", l'album de Rihanna qui a poussé la boîte à le proposer gratuitement pour lutter contre le téléchargement illégal.

Le téléchargement illégal, c'est d'ailleurs le revers de la médaille. Car en privant les utilisateurs de leurs artistes favoris, ces derniers préfèrent passer par les sites pirates pour acquérir la galette tant attendu plutôt que de s'abonner pour un one shot. S'ils font le bonheur de Tidal et Apple, Beyonce, Drake, Rihanna et Frank Ocean sont aussi les albums les plus téléchargement illégalement.

La bataille du streaming ne plaît pas à tout le monde. En juillet dernier, Kanye West s'était exprimé sur le sujet via Twitter. Pour lui, " Cette guerre entre Tidal et Apple détruit le monde de la musique ". Pourtant, lui-même avait juré que son " Life of Pablo " ne serait disponible que sur Tidal, avant de le mettre en ligne sur toutes les plateformes de streaming, dans une version remaniée. La raison ? L'argent, bien sûr. L'exclusivité donnée à Tidal ne lui a pas rapporté grand-chose. Il se disait même ruiné. C'est donc une version remastarisée et modifiée qu'il a livré aux concurrents de Jay-Z, histoire de dire, qu'il n'a pas tout à fait trahi sur meilleur pote.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Swann 78144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte