Magazine Culture

Un peu, jamais, à la folie de Adi Alsaid

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

⭐ Un peu, jamais, à la folie de Adi Alsaid

un peu jamais à la folie Adi AlsaidNombre de pages :  336 pages
Editeur :  Hachette Romans
Date de sortie :  15 juin 2016
Collection :  Hors-séries
Langue :  Français
ISBN-10:  2013931441
ISBN-13:  978-2013931441
Prix Editeur :  17€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Dave et Julia sont meilleurs amis depuis toujours. Et depuis toujours, Dave est secrètement amoureux de Julia. La veille de leur entrée au lycée, ils se font une promesse : ne pas succomber aux clichés de l’adolescence et du premier-amour-pour-toujours. Ils ont élaboré une liste de choses à éviter pour ne pas faire comme tout le monde et entrer dans le moule : ne pas aller aux fêtes, ne pas se teindre les cheveux, ne pas sortir avec un prof, ne pas sortir avec son meilleur ami… Dix points que Dave et Julia parviennent à respecter tout au long du lycée. Lorsque l’heure du départ à l’université approche, ils décident de renverser la tendance et de réaliser tout ce qu’ils se sont interdits jusque-là.

Mon avis :

J’attendais ce livre depuis le moment où j’ai lu son résumé, je trouvais l’idée du roman intéressante, deux lycéens meilleurs amis Dave et Julia, qui sont plutôt hors de la masse et qui décide de faire tout ce qu’ils s’étaient jurés de ne jamais faire à travers une liste. En plus j’aime généralement les livres qui tournent autour d’une liste, ça donne un but assez précis au roman, et surtout ici ça s’annonçait croustillant car ce sont des choses qu’ils ne pensaient jamais faire pour ne pas être comme tout le monde.

Nos deux personnages principaux sont meilleurs amis depuis longtemps et ils sont un peu comme des jumeaux, ils font tout ensemble, finissent les phrases de l’autre et sont parfaitement complémentaires. On pourrait croire à la description d’un couple mais c’est une amitié purement platonique, du moins en apparence…J’ai trouvé que c’était une très belle relation, qui oscille entre amour et amitié au final.

Tous les deux ce sont des personnages bien loin des clichés, ils sont toujours tous les deux et assez asociaux. Ils ne veulent pas être comme tous les autres lycéens, ils sont volontairement hors de la masse et presque marginaux. J’ai beaucoup aimé le personnage de Dave, qui est très attachant et doux, il se révèle complètement dévoué à Julia. Quant à elle, je l’ai trouvée un peu trop insouciante et trop indifférente aux sentiments de Dave en général. Le roman est divisé entre les deux points de vue de Dave et Julia et j’ai largement préféré celui de Dave.

L’intrigue du roman est assez étoffé, je ne me suis pas ennuyée durant le roman même si j’ai regretté que le récit ne soit pas plus palpitant. L’histoire était intéressante, ça tourne autour de la liste bien sûr, mais je n’ai pas ressenti de grandes émotions durant ma lecture et je n’étais pas pressée de revenir dans ma lecture, comme ça peut l’être dans une lecture très captivante. Par contre, ce que j’ai beaucoup apprécié c’est que j’ai eu peu de certitudes sur la finalité du livre, ce qui est finalement assez rare dans un roman Young-Adult.

Ce roman est léger, drôle et aborde beaucoup de thèmes intéressants, d’une très bonne manière grâce à la liste. J’espérais une lecture plus captivante, mais ça reste une bonne lecture et un bon roman de l’été !

Très Bon

Acheter ce livre sur Amazon

⭐ Un peu, jamais, à la folie de Adi Alsaid

un peu jamais à la folie Adi AlsaidNombre de pages :  336 pages
Editeur :  Hachette Romans
Date de sortie :  15 juin 2016
Collection :  Hors-séries
Langue :  Français
ISBN-10:  2013931441
ISBN-13:  978-2013931441
Prix Editeur :  17€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Dave et Julia sont meilleurs amis depuis toujours. Et depuis toujours, Dave est secrètement amoureux de Julia. La veille de leur entrée au lycée, ils se font une promesse : ne pas succomber aux clichés de l’adolescence et du premier-amour-pour-toujours. Ils ont élaboré une liste de choses à éviter pour ne pas faire comme tout le monde et entrer dans le moule : ne pas aller aux fêtes, ne pas se teindre les cheveux, ne pas sortir avec un prof, ne pas sortir avec son meilleur ami… Dix points que Dave et Julia parviennent à respecter tout au long du lycée. Lorsque l’heure du départ à l’université approche, ils décident de renverser la tendance et de réaliser tout ce qu’ils se sont interdits jusque-là.

Mon avis :

J’attendais ce livre depuis le moment où j’ai lu son résumé, je trouvais l’idée du roman intéressante, deux lycéens meilleurs amis Dave et Julia, qui sont plutôt hors de la masse et qui décide de faire tout ce qu’ils s’étaient jurés de ne jamais faire à travers une liste. En plus j’aime généralement les livres qui tournent autour d’une liste, ça donne un but assez précis au roman, et surtout ici ça s’annonçait croustillant car ce sont des choses qu’ils ne pensaient jamais faire pour ne pas être comme tout le monde.

Nos deux personnages principaux sont meilleurs amis depuis longtemps et ils sont un peu comme des jumeaux, ils font tout ensemble, finissent les phrases de l’autre et sont parfaitement complémentaires. On pourrait croire à la description d’un couple mais c’est une amitié purement platonique, du moins en apparence…J’ai trouvé que c’était une très belle relation, qui oscille entre amour et amitié au final.

Tous les deux ce sont des personnages bien loin des clichés, ils sont toujours tous les deux et assez asociaux. Ils ne veulent pas être comme tous les autres lycéens, ils sont volontairement hors de la masse et presque marginaux. J’ai beaucoup aimé le personnage de Dave, qui est très attachant et doux, il se révèle complètement dévoué à Julia. Quant à elle, je l’ai trouvée un peu trop insouciante et trop indifférente aux sentiments de Dave en général. Le roman est divisé entre les deux points de vue de Dave et Julia et j’ai largement préféré celui de Dave.

L’intrigue du roman est assez étoffé, je ne me suis pas ennuyée durant le roman même si j’ai regretté que le récit ne soit pas plus palpitant. L’histoire était intéressante, ça tourne autour de la liste bien sûr, mais je n’ai pas ressenti de grandes émotions durant ma lecture et je n’étais pas pressée de revenir dans ma lecture, comme ça peut l’être dans une lecture très captivante. Par contre, ce que j’ai beaucoup apprécié c’est que j’ai eu peu de certitudes sur la finalité du livre, ce qui est finalement assez rare dans un roman Young-Adult.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines