Magazine Culture

Les dérapages d'Alizé : masculin, féminin, le sexe des mots. Un livre, une livre.

Publié le 01 septembre 2016 par Memphis
Livre-livre
Un livre peut peser une livre. Cependant, son intérêt ne se juge pas à son poids. Certains petits opuscules t'apporteront davantage que les quinze ou vingt tomes d'une œuvre insignifiante. Il y a malheureusement des personnes qui achètent les livres au poids, pour remplir une bibliothèque et donner l'impression qu'ils sont très cultivés. Ce sont les reliures qui comptent… Ah! Ce vouloir paraître !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Memphis 1532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine