Magazine Cuisine

J’ai testé le programme minceur Kitchendiet… mon avis

Par Miss_souba @recettes2regime
FavoriteLoadingAjouter à mon carnet de recette? (il se trouve sur votre droite)

J’ai testé le programme minceur Kitchendiet… mon avis

On m’a proposé de tester le programme minceur femme Kitchendiet pendant 15 jours. j’ai accepté, non pas dans un but de perte de poids mais dans un but de savoir si ce qui était proposé correspondait à l’offre, si c’était bon comme les photos pouvaient le suggérer et si ça pouvait valoir le coup, pour vous, de tenter l’aventure.

Contexte et questionnement

Je vous avoue que je ne doute pas de l’efficacité de l’expérience pour une personne qui cherche à perdre du poids (les journées sont calculés caloriquement, avec des recommandations diététiques de base. Je reste néanmoins sceptique sur le goût des plats (j’ai eu droit de choisir mes plats et j’ai volontairement pris 22 plats différents sur les 24 que je devrais manger… il ya une grande variété de plats différents, je dirai une bonne trentaine soit une possibilité de varier tous les 15 jours vos repas, sachant que vous avez droit à une journée plaisir toutes les semaines).

J’espère que ce sera bon ou un minimum potable car étant arrivé à un stade où je ne peux rien manger qui ne me plaise pas en bouche, ça risque d’être tendu.

Service client, livraison et conditionnement

J’ai été surprise d’être contacté par le service client, pendant que je corrigeais ma liste de plat. Très voir super réactif, ils répondent rapidement en cas de souci.

Les plats sont livrés par chronofresh, frais (ils étaient réfrigérés) et doivent être mis au frigo dès réception.

Prévoyez de la place selon le nombre de semaines achetées. J’ai eu besoin d’une bonne rangée dans mon frigo en jouant à tétris.

Le colis

Le colis se décompose de 24 plats cuisinés (dont des plats chauds, salades et soupes dont 22 différents pris volontairement pour tester), 4 barres de cranberries, 4 barres aux abricots, 4 paquets de cookies aux pépites au chocolat, 4 portions de muesli à la fraise, 4 portions de céréales au chocolat, 4 pépites croustillantes. Le tout pour les 15 jours. Je vous donne mon avis à la fin de l’article.

Ainsi d’un fascicule expliquant le programme.

Pour 2 semaines, yen a eu pour un peu plus de 271€, personnellement je trouve ça très cher du point de vu d’une mère qui à la main près de son portefeuille et qui cherche à faire des économies. On doit être plus ou moins sur mon budget du mois pour 3 adultes et 2 enfants… donc bon!

Le programme

Le programme est basé sur un plan alimentaire à faibles glucides, limité à un apport calorique de 1200 environs par jour. Il est pas là pour vous apprendre à cuisiner (dans un premier temps, en tous les cas) mais à perdre du poids sans vous préoccuper de ce qu’il yaura à cuisiner. Un côté pratique pour certains (personnellement ça m’a démangé de ne pas pouvoir cuisiner pendant 15 jours!

Visage impassible
)

Il faut dans un premier temps prendre le temps de lire le fascicule avant de s’y mettre car beaucoup d’informations, recommandations, conseils pour la gestion et la réussite de votre programme y est noté.

Pensez à noter toutes les questions qui vous passerez par la tête, pour pouvoir les aborder avec la diététicienne.

Une journée type se compose de base de la manière suivante :

  • petit dej : muesli KD + yaourt 0% (de préférence mais pas obligatoire)
  • collation : barres ou cookies KD + 1 yaourt
  • déjeuner/diner : plat KD + 1 fruit + 1 carré de chocolat

Rdv avec la diététicienne

Après avoir lu le fascicule, j’y ai noté mes questions que j’ai pu poser à la diététicienne. Rendez vous qui n’est pas obligatoire mais que j’ai accepté d’avoir et j’ai bien fait car quelques changements étaient nécessaires dans la journée type.

L’entretien permet de faire une petite récap sur ton parcours, explication du programme et son déroulement, de tes objectifs, les adaptations à mettre en place en fonction de tes besoins, répond à toutes tes questions… auxquelles, elle a pu répondre. Rien n’est figé dans la journée type et les aliments qui ne vous plaisent pas, peuvent être substitué (comme le chocolat que je n’aime pas). Patiente, très agréable et disponible si besoin pour d’autres contacts téléphoniques si nécessaire, tout au long du programme.

Mise en situation

Une journée type s’est finalement composée de la manière suivante pour ma première semaine :

  • petit dej : muesli KD + fromage blancs 0% + 1 fruit
  • déjeuner/diner : crudités + plat KD + légumes parfois + 1 fruit
  • collation (gouter) : barres ou cookies KD

La première semaine s’est passée en télétravail donc niveau quantité, c’était parfait. J’ai eu faim régulièrement (toutes les 3h environs) comme quand je suivais mon plan alimentaire comme quand je suivais le plan alimentaire du coach. Je prenais ma collation dans l’après midi plutôt que le matin où mon petit déjeuner suffisait.
J’ai néanmoins systématiquement anticipé (dès le premier jour) à ajouter une grosse crudité en entrée de chaque plat.

J’ai testé le programme minceur Kitchendiet… mon avis

Le seul souci, c’était de choisir quel plat, j’allais choisir de manger aujourd’hui 😂

Une journée type s’est finalement composée de la manière suivante pour ma deuxième semaine :

  • petit dej : 1 tranche de pain de seigle + 1 tranche de blanc de poulet + fromage blancs 0%
  • déjeuner/diner : crudités + plat KD + légumes parfois + 1 fruit
  • collation (gouter) : barres ou cookies KD + 1 fruit

La deuxième semaine : en reprenant le boulot soit 4h de trajet, marche, fatigue supplémentaire, j’ai du adapter mon petit déjeuner. Très faim dès le réveil : le yaourt, dans le train le fruit et une fois arrivée au boulot mon croque monsieur sans fromage (en remplacement des muesli que j’aime pas spécialement de manière générale). J’ai eu très vite faim comme je m’en doutais. La semaine précédente à la maison à pas trop bouger le menu suffisait mais là c’était clairement insuffisant. Malgré la crudité ou les légumes en plus, j’ai très vite faim, c’est bizarre, limite 2h après. J’ai prévu du coup une banane à 15h comme fruit volontairement pour bien caler et malgré cela je ressens encore la faim.

J’ai testé le programme minceur Kitchendiet… mon avis

Goûter à 18h dans le train. Dîner immédiatement après ma séance de sport qui cale ma faim.

Personnellement j’ai eu l’impression de pas assez à chaque fois et en fonction de votre appétit de base, le supplément crudités et légumes seront les bienvenus

Mes petites remarques…

… le fascicule

Le fascicule contient des recettes et bon point selon moi : les photos qui correspondent parfaitement à la recette proposée et ça c’est très rare. La recette des pancakes faible en farine, par exemple, correspond parfaitement à la recette et ça j’apprécie de ne pas être duper par une image valorisante (des vrais pancakes) où l’on serait déçu du résultat à la préparation. Loin d’être épais par son rapport lait/fromage blanc et farine, la photo montre juste le résultat réel de ce que vous allez obtenir.

J’ai testé le programme minceur Kitchendiet… mon avis

… la journée plaisir

La semaine se compose de 12 repas préparés et d’une journée libre

La journée libre est programmée une fois par semaine quand vous le souhaitais.

Point intéressant et important pour toutes régimeuses qui se respectent. Elle est pas imposée et donc peut être placée n’importe quel jour de la semaine selon son emploi du temps (le contraire aurait été stupide).

Elle a pas pour notion de “cheat meal” comme on connaît la notion (c’est à dire de manger ce qu’on veut) mais d’un jour où l’on doit composer ses repas de manière équilibré durant toute sa journée (et c’est certainement ces jours là où vous pouvez apprendre à cuisiner en testant les recettes proposées dans le fascicule).

Nouveau bon point selon moi car je n’aime pas l’idée du cheat meal où tu peux tout dévorer, je trouve que ça ressemble plus a une journée de craquage autorisée comme on en discutait avec @turtlemarcie, qui a la base à pour but de se recharger après une semaine “stricte” mais qui peut au contraire être source de frustration, boulimie… Ça n’apprend rien qu’à te restreindre et à te lâcher une fois par semaine. Alors que chez Kitchendiet, leur notion de journée libre est exactement, la définition comme je la défini : manger ce que tu veux, en respectant sa faim et sa satiété (bon ok ici elle est du coup quantifiée)

La journée libre est du coup loin d’être simplement une journée où tu peux faire ta vie

Visage neutre
c’est en faite une journée comme les autres jours SANS LES PLATS PRÉPARÉS mais où tu mets ce que tu veux dans ton assiette en suivant les recommandations indiquées dans le fascicule et les grands principes de la diététique (portion de protéines, féculents à respecter, des légumes obligatoires, des féculents à un seul repas…).

Un programme sportif est proposé sur le site également. Étant donné que j’ai déjà le mien, je ne m’y suis pas intéressée

Résultats, mon avis

Il annonce une perte possible entre 500g et 1kg par semaine en spécifiant bien que ça dépend du sexe, âge, nombre de régimes déjà suivis, activité sportive etc… (arguments réalistes que j’ai apprécié ou juste excusant d’un échec éventuel à venir) si c’était pas le cas, à l’entretien téléphonique, en parler à sa diététicienne qui vous expliquera comment relancer la perte (on parle certainement ici des plateaux éventuels qui arrivent durant une perte de poids)

Personnellement j’ai perdu un peu, mais principalement maintenu mon poids et c’était mon objectif car la semaine précédente je suivais un plan alimentaire particulier et ne pas avoir repris du poids c’était vraiment important

Comme prévu les plats ne ressemblent pas à l’image marketing du plat (diaporama plus bas) qui vient d’être cuisiné et présenter pour donner envie. Oh non mais pour être honnête… avez vous déjà acheté un plat qui correspond à la photo de l’emballage? Non!

J’étais déjà préparée psychologiquement donc rien d’étonnant. L’importance c’était le goût surtout (et pas mourir de faim).

J’ai testé le programme minceur Kitchendiet… mon avis

Le programme complet, sur 15 jours coûte cher je trouve pour 100g de protéine, une cuillère à soupe de féculents et des légumes par parquet. Plus de 271€ comprenant 1 petit déjeuner + 1 plat cuisiné et 1 collation par jour. A cela il faut pas oublier d’ajouter le prix des produits laitiers du matin (le pain et blanc de poulet pour la 2e semaine en plus dans mon cas), les fruits et les crudités/légumes pour compléter les plats cuisinés (sans parler les repas de la journée libre).

N’oublions pas néanmoins que tous les repas minceur sont (majoritairement) bons et qu’ils sont cuisinés par un chef 2* qui utilise de bonnes matières premières, ce qui n’est pas négligeable. Car comme je vous le disais au départ, la crainte que j’avais c’était véritablement la peur que ce ne soit pas bon et ça n’a pas été le cas dans la majorité des repas.

Le concept peut être intéressant pour celles qui souhaitent être suivi par une diététicienne pour perdre du poids de manière équilibrée et qui n’aiment pas cuisiner ou qui ne souhaitent pas réfléchir sur le menu. Du coup le concept joint l’utile à l’agréable à condition d’avoir les moyens.

Est ce que sur le long terme, ça fonctionne? Je ne saurai vous dire car je n’ai testé que la partie starter, sans la stabilisation et la consolidation (ce qui correspond à des fascicules prévus dans le programme par la suite)

Néanmoins si vous étiez tenté par l’expérience, Kitchendiet vous propose le code promo “pantalonacraque20” qui vous donnera 20% de réduction sur la première commande des programmes minceurs

N’hésitez pas à me faire vos retours d’expérience en commentaire

http://lepantalonacraque.fr/wp-content/uploads/2016/08/PhotoGrid_Video_1471379791330.mp4

Mon avis au niveau des plats

Échelle 1 à 3 (1 étant une bonne note et un 3 une mauvaise). Prenez la peine de lire le commentaire car malgré des notes “mauvaises” le commentaire peut l’expliquer dans certains cas ou l’améliorer en fonction de chacun :

  • Pépites croustillantes de céréales aux super fruits 1 (j’ai réellement apprécié le croustillant et le mélange de fruits secs moelleuses. Il est juste dommage que les céréales soient rouges du certainement a la présence des baies de goji et du coup en écart image marketing/réalité mais très bonne)
  • Barres croustillantes amarante cranberries grenade 3 (bof les petites graines passent difficilement, pourtant la barre est bien moelleuse mais non je recommande pas, j’ai d’ailleurs pas fini le paquet)
  • Muesli aux fruits rouges 2 (une note lié au fait que je ne suis pas fan de base pour les mueslis donc pas du tout lié à la qualité du produit)
  • Muesli aux raisins enrobés de chocolat au lait 2 (une note lié au fait que je ne suis pas fan de base pour les mueslis donc pas du tout lié à la qualité du produit)
  • Barres abricots aux pépites de pêche 1 (moelleuses et granuleux, j’ai beaucoup aimé la texture de la barre)
  • Cookies aux pépites de chocolat 2 (une note de 2 car ceux ne sont pas des cookies mais des biscuits avec des pépites de chocolat mais bonnes néanmoins, je les ai apprécié et pourtant je ne suis pas sucrée)
  • Couscous de joue de boeuf, et son jus aux épices douces 2 (la joue est tendre mais c’est pas forcément du à la cuisson mais à la qualité du morceau. Morceaux insuffisants selon moi qui suit très/trop gourmande. Les légumes sont quasi inexistant par rapport au rapport sauce/légumes ou même à la grosseur des morceaux. La semoule est mouillée par la sauce et du coup trop humide et cuit (la semoule a absorbé du bouillon) à certains endroits. Ici c’est plus un plat de féculents que réellement un plat de féculents et de légumes)
  • Veau à la basquaise et son riz 1 (riz un peu trop cuit ou trop mouillé dans la sauce basquaise. Peu salé. Mais très correct. Une impression de pas assez en quantité)
  • Crevettes “Black Tiger” façon Thaï et ses légumes au wok 1 voir plus, c’est mon véritable coup de cœur (plutôt bon et étonnée par la quantité réelle de crevettes dans le plat qui représente pratiquement 50% du plat complet. Je recommande… avec du riz ça aurait été top!)
  • Pavé de dinde, poêlée d’asperges vertes et pommes de terre et son jus aux morilles, flan de céleri rave 2 (c’est un plat que j’ai choisi sans conviction à la base, au final : je m’attendais à manger des asperges croquantes mais elles étaient fondantes, quelques tranches (vraiment quelques) de pommes de terre. Attention présence de champignons au cas où vous seriez allergiques. Je ne connaissais pas le flan de céleri, pas spécialement de goût. S’est mangé très bien.)
  • Noix de saint jacques, sautés d’haricots coco et chou-fleur aux lardons et pimientos del pequillo 2 (je mets 2 car déception sur les noix de St Jacques qui sont en réalité des noix de pétoncles selon moi, on est loin de l’image marketing. J’ai trouvé pratiquement une bouillie, n’arrivant pas à distinguer les haricots du chou-fleur MAIS agréablement surprise par le goût du plat qui était bon! Vraiment bon… je recommande)
  • Filet de poulet, flan de courgettes, champignons sautés et son jus d’estragon 1 (le flan est bon mais manque de courgettes, yen a presque pas et j’ai pas aimé les tomates séchées dedans mais l’ensemble est très bon)
  • Boulettes d’agneau, flan de courgettes et ses pois chiche 2 voir 3 (si tu aimes pas la coriandre, ce plat n’est pas fait pour toi. C’est le même flan de courgettes que dans le plat du filet de poulet. Ce qui m’a posé un souci ceux sont les boulettes d’agneau ou plutôt leur composition : de l’agneau mais aussi de la volaille et de protéines de soja…)
http://lepantalonacraque.fr/wp-content/uploads/2016/08/PhotoGrid_Video_1471410058089.mp4
  • Filet de cabillaud, piperade au chorizo et persil 1 (visuellement rien avoir entre la photo et la réalité. J’avais surtout peur de trouver des arrêts dans mon filet, j’avais d’ailleurs beaucoup hésité à prendre ce plat pour ça et finalement rien du tout, j’ai même eu l’impression de mangé un pavé qu’un filet. C’était très bien et bon.)
  • Pennoni aux légumes de Provence et son coulis de tomates 3 (plat végétarien de pâtes trop cuites ou trop trempées dans la sauce… du coup gorgées de liquide. Les tomates ne sont pas pelées du coup de la peau reste coincée dans la bouche)
  • Velouté de butternut et ses St Jacques au lait de coco 1 (comme l’autre plat ceux sont des pétoncles et non des noix de St Jacques comme je le pensais à l’achat. Néanmoins le velouté est vraiment très bon. Je l’ai mangé un soir où j’avais pas très faim)
  • Navarin d’agneau, légumes du midi et sa polenta 3 (plat qui contient 30% d’agneau et sur ces 30% yen avait bien la moitié en gras… Pas de chance ou pas sur les morceaux que j’ai eu. Pour la polenta c’est simplement un flan à la polenta. Grosse déception du plat)
  • Pavé de cabillaud aux légumes de Provence et son écrasé de pomme de terre 2 (une crasse de pomme de terre mais bonne écrasée de patate, niveau quantité de patate: ridicule mais l’ensemble du plat est de bonne qualité)
  • Cuisse de canette, fricassée de champignons, poivrons et échalotes 2 (La cuisse est blanche, très peu dorée ou grillée c’est dommage. Le côté fricassée bof, par contre une bonne poêlée de champignons appréciables)
  • Joue de boeuf, chou vert parfumé au gingembre, jus curry et citronnelle 3 (difficilement mangeable, goût très amère, c’est l’un des plats qui a failli finir à la poubelle très clairement!)
  • Linguine à la bolognaise 1 (plat correct mais 8.80€ c’est trop cher pour des pâtes avec seulement 8% de viande. OK ceux sont des linguines mais quand même!)
  • Soupe Thaï 3 (trop salé pour moi, c’est le seul plat que j’ai pu noter aussi salé! d’où la note mauvaise, néanmoins une très bonne soupe où l’on sent bien la citronnelle et le lait de coco… Ayant eu très faim ce soir là je l’ai mélangé avec un peu de riz non salé et c’était parfait! Les petits pois sont pas assez cuits selon moi)
  • Tajine de boulettes de boeuf aux petits légumes 2 (déception de la composition des boulettes à base de boeuf et de protéines végétales réhydratées de soja. Le plat je l’ai trouvé sec malgré la sauce : pois chiche cuits à point mais je les aurai préféré plus fondantes. Bien évidemment on ne peut pas satisfaire tout le monde!)

Ça ne reste que mon avis personnel, n’hésitez pas à faire votre propre expérience. Ce que j’aime ne signifie pas que vous aimerez et vise versa.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Miss_souba 8165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte