Magazine Culture

WeVibes Festival : 1ère édition du festival collaboratif et écologique, les 24 et 25 septembre 2016

Publié le 11 septembre 2016 par Camillegreen @camillegreen03

WeVibes Festival : 1ère édition du festival collaboratif et écologique, les 24 et 25 septembre 2016

Autoportrait par Laura Vazquez

Avis aux amateurs de musique, les 24 et 25 septembre, La Flèche d’Or (Paris) accueillera la 1ère édition du WeVibesFestival. Joseph Chedid, alias Selim, endossera le costume de parrain de cet événement durant lequel il dévoilera en exclusivité les chansons de son dernier album. Mais au delà de l’événement musical, l’ADN de ce festival est fort puisqu’il prône le respect de l’environnement et se veut collaboratif et écologique. Rencontre avec la toute jeune fondatrice de cet événement, Laura Vazquez qui vient de souffler ses 24 bougies. Quel est votre parcours ? Comment en êtes-vous venue à créer un festival ? J'ai un parcours un peu particulier... J'ai commencé une licence de théâtre,cinéma après le bac en même temps que les cours Florent. Puis j’ai passé une licence d'espagnol. Et j'ai enfin décidé de me faire confiance et je suis passé en MBA (Master) de production musicale. C'est ainsi que la grande histoire du festival a commencé. Depuis longtemps, j’avais envie de créer ce festival, comme pour montrer que je ne me suis pas trompée de chemin.
En quoi consiste le festival WeVibes Festival ?
Le WeVibes festival est un festival qui, pendant deux jours, a pour but à la fois de mettre en avant des associations écologiques et un savoir vivre écologique. Cela se retrouve d’ailleurs dans la façon dont nous avons conçu le festival. Mais il a aussi pour but de mettre en avant le travail de jeunes professionnels, prêts à montrer de quoi ils sont capables. L'idée est venue d'elle-même. Nous sommes sensibles à la cause écologique et en tant que jeunes professionnels nous savions combien sans expérience dans notre métier il peut être difficile de trouver un stage ou un poste. Alors on a souhaité être les bénéficiaires de notre propre expérience et surtout permettre à d'autres jeunes d’acquérir une expérience en travaillant au sein du festival.
WeVibes Festival : 1ère édition du festival collaboratif et écologique, les 24 et 25 septembre 2016
En quoi consistent les WeVibes Sessions ? Les sessions sont un moyen pour nous de proposer au public nos artistes coup de cœur. Les groupes, souvent en développement, ont accepté de jouer le jeu du bénévolat. Et ils sont ainsi entrés dans la famille WeVibes en contribuant à leur manière au projet.
Nous avons tenu plusieurs sessions au cours de l'année et nous en tiendrons encore. Dans les bars concerts de Paris comme l'International ou le Supersonic.
De nombreux étudiants semblent faire partie de l'organisation. Est-ce un projet en partenariat avec des écoles ? Nous avons mis en place un partenariat avec notre école d'abord : MBA ESG pour la partie production. Ensuite, nous avons établi un partenariat avec HETIC, l’école du Web dont les étudiants ont imaginé et créé le site Internet du WeVibes Festival ainsi que des vidéos en motion design pour présenter le projet au public.
Tous les autres étudiants ont souhaité eux-mêmes faire partie de l'aventure. Nous venons tous d'horizons et de formations différentes, ce qui nous as permis de compter sur les compétences des uns et des autres pour avancer.
On parle beaucoup de la crise de la culture. Est-ce que créer un festival en 2016 est toujours possible ? Oui, nous l'avons bien fait ;) Mais il est vrai que nous sommes confronté à des réalités économiques qui nous ont parfois demandé de prendre des risques. Mais cela en valait la peine, nous sommes passionnés, on a besoin de partager cela avec un public, des artistes, etc.

Le festival se veut écologique. En quoi se différencie-t-il de We Love Green ? Nous sommes tous sensibles à la cause écologique et nous pensons que c'est aussi à notre génération d'agir. Nous en avons les moyens et la voix pour. Nous ne serons jamais assez nombreux à nous battre pour cela. Surtout à Paris, il est encore difficile d'être "écolo". Ca avance, mais certainement pas assez vite au vu de tous les dégâts déjà causés. Nous avions à cœur d'en parler. De mettre nous aussi notre grain de sable. Pourquoi avoir choisi Joseph Chedid comme parrain de cette 1ère édition ? Joseph est un ami. J'ai commencé par travailler sur l'un de ses clips pour un projet d'école. Nous avons énormément échangé et sommes devenus de bons amis. C'est une des premières personnes à qui j'ai parlé de créer un festival. Il a tout de suite été emballé et m'a encouragée à le faire. Alors, au moment de choisir à qui nous allions proposer d'être le parrain de cette première édition, il était évident que Joseph était le premier de la liste. Il présentera en exclusivité des nouveaux morceaux sur la scène de la Flèche d'or le 25 septembre. Nous sommes très fiers qu'il nous fasse ce cadeau. Je suis moi même très impatiente de découvrir ça !  Pourquoi des acteurs comme Greenpeace s'associent à un festival de musique ? Je pense qu'ils ont la même démarche que la nôtre, c'est à dire de parler le plus possible de leur cause. Il faut donc être présent. Souvent et partout. Nous sommes très heureux d'accueillir Greenpeace sur le festival et de leur donner une occasion de plus de pouvoir échanger avec le public. Comment ont été choisis les artistes qui seront présents sur scène ? Peut-on dire que le festival aura plutôt une touche pop ? La plupart par affinité, ce sont des artistes que nous connaissons bien et nous souhaitions les faire jouer, les faire entrer dans l'aventure avec nous. Cézaire lui est particulièrement attaché à la cause écologique, c'est la raison pour laquelle il a accepté aussi de venir jouer samedi 24 septembre. Je ne sais pas vraiment si le festival sera "pop", on souhaitait surtout proposer des artistes avec leur univers.
Quelle est votre playlist de la rentrée ?
Soleil - Selim pour prolonger l'été Cry - French Tobacco Danser pour toi - LikesBerry pour bouger England Skies - Shake Shake Go pour se détendre Dolores - Ginkgoa pour swingger !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camillegreen 957 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine