Magazine Culture

Au nom de l'Harmonie, tome 1 : Zéphyr, Nathalie Chapouille

Par Les Griffonneuses
Salut tout le monde !Me revoilà pour vous livrer ma chronique du premier tome de Au nom de l'Harmonie, de Nathalie Chapouille !L'histoire :Melinda est une jeune femme comme les autres, qui partage presque tout avec son meilleur ami, Nathan. Mais un jour, comble de la panique, elle va se rendre compte qu'elle est devenue totalement invisible ! Elle va prévenir Nathan mais celui-ci ne semblera même pas étonné par cet état surprenant.Vont alors s'enchaîner moultes péripéties au cours desquelles Melinda va se rendre compte que son monde est sur le point de changer. Tout ce qu'elle prenait pour acquis va être remis en question et son univers va bientôt arriver à un point de non-retour.Melinda va également se perdre dans ses relations sentimentales, entre Nathan qui est son amour caché depuis plus de 7 ans, qui vient seulement de lui faire comprendre qu'il partage ses sentiments, et Alex qui l'horripile au plus haut point mais qui cache ses émotions derrière une muraille d'arrogance.Au nom de l'Harmonie, tome 1 : Zéphyr, Nathalie ChapouilleMon avis :Vous allez tout de suite vous dire : "oh non, un triangle amoureux, pitié !". Mais non ! Promis, c'est très bien amené. Il s'agit d'un triangle amoureux certes mais qui place Melinda face à des choix décisifs et surtout, qui la met face à ses responsabilités : à chaque fois qu'elle s'est laissée aller avec Alex, elle l'a fait en connaissance de cause, au risque de le regretter plus tard.L'histoire démarre dans le feu de l'action avec un étrange personnage armé d'un sabre qui voudra visiblement s'en prendre à Melinda. Celle-ci, ignorant du monde duquel elle vient, verra avec effarement un homme mourir pour sauver sa propre vie. Qui est cet homme et qu'est-ce qui le poussera à se sacrifier pour la protéger ?Le monde magique dans lequel nous plonge Nathalie Chapouille est très intéressant sur plusieurs points : d'abord, il est inédit, ce qui est suffisamment rare pour être souligné. En plus, il est amené de façon tellement parcimonieuse, qu'à chaque bout d'information, on veut en avoir encore plus mais celles-ci sont vraiment dispensées au compte-goutte ! En plus, bien qu'on ne connaisse pas vraiment l'étendue des pouvoirs de Melinda dans ce tome, ceux-ci se manifestent de façon tellement ponctuelle et inattendue, qu'on ne peut que se poser des questions sur leur véritable envergure. Ce qui est également particulièrement énervant, c'est qu'on sait que Nathan en sait bien plus qu'il n'en dévoile, ce qui donne encore plus envie de connaître la suite !Les émotions sont également très présentes et c'est véritablement le point fort de cette histoire. Certaines émotions sont totalement dominantes mais leur alternance rythme le récit d'une façon originale. Il y a les profonds sentiments que Melinda ressent à l'égard de Nathan, qui seront mis à l'épreuve lorsque celui-ci sera blessé. L'agacement quasi permanent qu'elle éprouve contre Alex mais qui va se transformer en étrange attirance puis en culpabilité. Et enfin, la sensation d'être trahie par tous ceux qu'elle aime, sans comprendre ce qui arrive et en se demandant comment la situation a pu lui échapper à ce point.L'extrême fin de l'intrigue nous plonge dans le monde d'où vient Melinda, un cour magnifique, dans laquelle elle va devoir faire ses premiers pas en tant que reine et bien que cette ambiance ferait rêver n'importe quelle petite fille par la beauté qu'elle dégage, Melinda va vite se sentir enfermée dans une prison dorée dans laquelle ses seuls alliés seront Nathan et Alex, tous deux condamnés pour avoir osé entretenir une relation avec leur future reine...Frustré ? Eh bien oui mais pas autant que moi, car c'est de cette façon que l'histoire finit ! Une fin qui donne envie d'y revenir et réjouissez-vous, la suite est annoncée pour octobre 2016. Je classe donc ce livre parmi les meilleures découvertes de cette année et le tome 2 me dira s'il en fait un coup de cœur !Notez au passage que la couverture est sublime mais il reste toutefois un mystère pour moi : le titre du tome. Le titre de la série est transparent par contre, je n'ai pas compris "Zéphyr". J'espère que cet élément trouvera son explication dans la suite !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2036 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines