Magazine Culture

Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

Par Deedoux
Les fiancés de l'hiver- La passe-miroir- Christelle Dabos
Allez, hop, hop, hop, déjà une semaine sans la moindre lettre posée sur ce clavier et donc sur le blog !
Je viens de finir un très très bon roman que j’ai beaucoup aimé alors, je ne peux pas m’empêcher de vous faire part de ce joli coup de cœur !
C’est Solène de Rocambolivresque qui m’a conseillé ce texte.
J’ai pris un peu de temps à m’y mettre car il fait plus de 500 pages et qu’autant vous dire qu’une brique dans le sac, ça pèse son pesant de cacahuètes. M’enfin, elle m’en a dit tellement de bien de ce bouquin que je me suis enfin lancée.
Et, en cherchant sur son blog sa critique, impossible de mettre la main dessus.
J’me souviens maintenant; elle m’avait dit » Non franchement écrire sur ce bouquin, c’est pas possible, j’ai trop aimé, j’y arriverai pas ».
La pression, tu la sens bien là ?
Bon, je me jette à l’eau (Solène si tu m’entends, me lis, c’est pour toi…).
Ophélie est une héroïne que vous rencontrerez et que vous n’aurez pas envie de quitter. 500 pages avec ce bout de femme, c’est comme avoir rencontré une excellente amie.
Non pas que j’ai eu besoin, le temps d’un bouquin, d’une amie imaginaire mais franchement, elle vous choppe à la première ligne et vous lâche la main au dernier mot.
Elle vous tient fort et vous embarque dans son monde et dans son aventure qui en ferait flipper plus d’un si, ben, ce qui lui arrive… arrivait dans la vraie vie. Vous l’aurez compris (ou pas) mais on est dans une histoire qui oscille entre réalisme et fantasy.
On est dans le pur imaginaire. Celui qui vous fera voyager sur Anima puis au Pôle, celui qui vous fera côtoyer Thorn et Bérénilde, qui ne vous laissera que très peu de temps mort. L’aventure est belle et bien là, dans toutes les pages que vous tournerez.
Ophélie doit être mariée à un homme qu’elle connait à peine dans un autre monde que le sien. Bien sûr, elle n’en a aucune envie mais elle est bien obligée d’aller s’installer loin de chez elle.
Liseuse d’objets et passe-miroir, c’est le début d’une vie palpitante avec ses heurts et ses émotions fortes pour cette jeune fille qui ne paye pas de mine au prime abord mais qui a tout d’une grande.
Dans le métro, aux toilettes ou dans votre lit… C’est un livre qui se ressent, qui se vit sans vraiment pouvoir le raconter (hop, tu l’as vu la petite feinte ?), c’est un très bon texte qu’on lit presque d’une traite.
Roman d’apprentissage, roman d’aventures, pour ados, pour jeunes adultes pour adultes en passe d’un bon livre qui évade, c’est un livre à mettre entre toutes les mains. Ne passez pas à côté de ce premier tome !
Comme le dit Solène « vous aurez trop envie de lire le deuxième ». A partir de 16/17 ans et au-delà, c’est une très bonne lecture à faire découvrir aux lecteurs qui ont la trouille de lire de la fantasy mais qui y prendront plaisir !
Merci So.

Les fiancés de l’hiver, La passe-miroir, Tome 1, Christelle Dabos, Gallimard, 2015



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Deedoux 2607 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines