Magazine Culture

Harry Potter et l’enfant maudit… Mon avis!

Par Lacroquelivres

Vous le savez, je suis une Potterhead. Comme vous, surement.

J’ai attendu patiemment la sortie de chaque tome, qui était toujours un événement mondial, les médias couvraient toujours l’événement…

Alors la sortie de ce faux huitième tome m’a un peu mise en émoi.

Bref, j’ai eu ce fameux huitième tome entre les mains et.. il m’a fallu moins de 4h pour le lire. Bon, ça fait plus de 5€ de l’heure.

C’est cher.

harry-potter

Parlons un peu du livre en lui-même.

Il s’agit du script de la pièce de théâtre, donc forcement, nous n’aurons aucune description des personnages ou des lieux. On est loin de la plume de J.K.Rowling. Car contrairement à ce que vous laisse penser la couverture, ce n’est pas J.K.Rowling qui a écrit ce livre.

Nous retrouvons Harry, Hermione, Ron et Drago 19 ans plus tard. J’avoue que j’ai bien eu du mal à les imaginer à l’age adulte, d’autant plus que nous n’avons aucune description physique…

Deux nouveaux personnages: Albus, le fils d’Harry et de Ginny et Scorpius, le fils de Drago et d’Astoria.

Je ne vous fait pas un résumé, vous le connaissez, c’est parti pour mon avis:

Je le dis haut et fort: je suis véritablement heureuse de me retrouver dans l’univers Harry Potter. (A l’heure ou je vous écrit, je suis en pyjama Hp…).

Mais… la sauce n’a pas prise. Parce que ce nouveau tome n’est pas écrit par Joanne. Parce que je trouve l’intrigue à la fois trop simple et trop irréaliste.

img_3011

Parce que j’ai lu des fanfictions de bien meilleure qualité.

J’ai adoré Scorpius et Drago, Albus est aussi chiant que son père, Ginny, Hermione et Rose ne servent à rien et Ron… Pauvre Ron. Devenu LE mec lourd avec ses blagues.

Oui, je suis déçue de ce huitième tome qui n’en est pas un. Et puis, les personnages féminins sont carrément relégués au second rang et ça, ça me fait chier.

Mais bon, ça reste Harry Potter ♥ Je suis fan depuis 2001 et ça me fout un sacré coup de vieux.

SPOILER les petits amis! Si vous n’avez PAS LU le livre, NE LISEZ PAS ce qui suit, sinon, vous allez m’en vouloir. Sincèrement.

Vous êtes encore la?

Super.

Parce que j’ai des choses à dire. Pour les voir, il faut surligner le texte🙂

Bon, que Scorpius et Albus aient du mal avec leurs héritages, qu’ils cherchent à s’affirmer en tant qu’être à part entière, je trouve ça super. C’était une très bonne base.

Sauf quand nos deux ados (je ne me souviens même plus de leur age) décident de sauver Cédric Diggory. Cédric Diggory. Je veux dire, de toutes les personnes qu’il est possible de sauver, pourquoi ce personnage, qui apparaît que dans un tome. Ils auraient pu choisir, je sais pas moi… Astoria? Dumbledore? Dobby? Sirius? Lupin? Fred? Rogue? N’importe qui d’autre en faite.

Non. Cédric.

D’ailleurs, parlons d’Astoria. Les auteurs n’ayant aucune envie de développer son personnage, ils ont choisir de… la faire mourir. Hop la, c’est sympa.

Et puis, cette idée du retour de Voldemort, par le biais de sa fille. Nan, mais franchement, Voldemort, avoir un enfant avec Bellatrix? Qui aurait accouché quelques jours avant la Bataille finale et qui serait quand même venue combattre? Pas assez crédible pour moi.Surtout que Delphini ne connait donc ni son père, ni sa mère. Et pourtant, elle veut absolument sauver son père… Enfin, je ne sais pas, mais pour moi c’est un scénario beaucoup trop facile.

FIN du SPOILER

Bref, je pense que l’adaptation au théâtre doit être superbe, mais à lire comme ça, c’est vraiment pas folichon…

Bon, maintenant, j’ai envie de connaitre, votre avis à VOUS!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lacroquelivres 1242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines