Magazine Culture

The Crow d’Alex Proyas, le seul, le vrai, l’unique.

Publié le 16 octobre 2016 par Desmondagreen @DesmondGreen6

The Crow est un film de 1994, un vieux truc je l'avoue, mais j'avais vraiment envie de faire un article sur ce film car . L'ambiance, le style, les acteurs, pour moi un film simple, efficace et poétique que j'aime revoir.

Une p'tite bande annonce qui ne nous rajeunit pas ;)

Film fantastique réalisé en 1994 par Alex Proyas à qui l'on doit, entre autre I. Robot et Dark City ainsi que Gods Of Egypt récemment. The Crow est un film qui reste culte pour moi, autant par sa qualité que par la tragédie qui y est raconté.

Nous suivons dans ce film Eric Draven ( Brandon Lee), jeune guitariste de rock qui, un soir alors qu'il sort avec sa compagne Shelly, est agressé par un gang de criminels dirigé par le gangster Top Dollars. Eric assiste impuissant au viol et au meurtre de sa fiancée avant d'être tué à son tour. Un an après leur mort un mystérieux corbeau apparaît sur la tombe d'Eric. Comme protégé par cet étrange volatile, Eric se relève de sa tombe pour assouvir sa vengeance. Pitch simple mais très efficace !

Le film mélange le style gothique et rock avec beaucoup de justesse et de retenu, je trouve que rien n'est dans l'excès. Même si le maquillage est très branché fan de Kiss lol Toutefois cela va avec le personnage :p
L'univers du film est noir, triste, sombre et violent. Certains pourraient être rebutés par cet aspect dark et tout de même relativement bien rempli de violence. Cependant, à mes yeux ce film n'est pas juste un gros défouloir. Il faut voir plus loin. Le fait que Draven ait perdu celle qu'il aime et qu'il n'ait pas pu la protéger est vraiment tragique, de plus le fait qu'il revienne en vengeur un peu tordu et violent offre une vision poético/tragique dark magnifique de ce héros. On se pose d'ailleurs la question. Est-il un héros ? Est-ce-que ce qu'il fait est justifié ? Ce film permet de se poser beaucoup d'interrogations. Pour moi, bien que l'histoire soit simple, elle est amplement suffisante pour à la fois divertir et faire réfléchir. Le pari est totalement réussi.

Pour ce qui est de la mise en scène, je la trouve très dynamique et stylisée. Elle montre une ville limite en noir et blanc où le soleil n'a pas sa place, il pleut tout le temps et cela rajoute un cachet à l'ambiance, une dureté de l'atmosphère qui nous assomme et nous scotche. L'ensemble est magnifiquement réalisé, et montre une réelle romance sombre dans un monde qui ne semble pas avoir la place pour ça. L'esthétisme de The Crow est vraiment dans la veine de Batman le Défi de Tim Burton, et même encore plus sombre.

Coté acteur, Brandon Lee est la figure de tête. Il est exceptionnel, touchant et à la fois imposant lorsqu'il se lance dans la bataille. C'est un héros tragique qui se débarrasse de ses ennemis les uns après les autres de manière brutale pour se venger de ce qu'on lui a enlevé. Un héros dans la veine d'un Punisher ou encore d'un Spawn.

Afin de renforcer l'ambiance, la bande son en béton joue énormément et ajoute beaucoup à la qualité du film avec une liste relativement conséquente de groupes piliers du rock de l'époque, et encore aujourd'hui, comme The Cure, Stone Temple Pilots, Nine Inch Nails, Rage Against The Machine, Helmet, Pantera et Smashing Pumpkins. Du rock pur et simple, torturé comme il se doit pour coller parfaitement au style du film.

La mort tragique de Brandon Lee lors du film rajoute un aspect dramatique, et montre qu'un travail excellent a été réalisé afin de mener à terme ce projet. Les doublures et les montages sont très bien faits pour que l'on ne se rende pas compte que l'acteur n'était malheureusement plus de ce monde pour finir le film. Je trouve que c'est un travail époustouflant vu l'époque !

The Crow est pour moi l'un des premiers films de super-héros (anti-héros) qui reste de qualité avec une ambiance incroyablement pesante et prenante sans pour autant être affecté par les années. Un must dans ma collection ! Je lui donne un beau 16/20.
Encore une fois ce film prouve que les millions dépensés ne font pas forcément un bon film. The Crow est et restera l'un de mes films cultes ! Bien qu'il y ait une certaine violence, ce film est à voir absolument tant son ambiance et son histoire tragique ne laisse pas indifférent.

Enjoy !
A bientôt,

Desmond A.G.

. Bien entendu, ils tentent depuis déjà un certain nombre d'années de faire un remake. La tâche est difficile - comme si la production était maudite :p - et je ne sais pas vraiment si j'aimerais que ce projet soit mener à terme car l'original est tellement bien. Toutefois, une rumeur court depuis quelques semaines, en parlant de Jason Momoa (vous savez Khal Drogo dans Game of Thrones, Ronon Dex dans Stargate Atlantis (pour les plus vieux lol) ou encore future Aquaman) pour incarner le nouveau The Crow. Cette nouvelle pourrait me donner envie de voir peut-être un remake... qui sait... wait and see ;)

. La création du comics dont est tiré le film est aussi très tragique. James O'Barr qui a créé The Crow, l'a écrite dans le but de surmonter le décès de sa petite amie, morte dans un accident de voiture avec un conducteur ivre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desmondagreen 50 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine