Magazine Cuisine

Hôtel Restaurant Nougier à Saint-Etienne-de-Fursac (Creuse)

Par Gourmets&co

langoustine-6

On se régale… tout simplement

L’hôtel et le restaurant de la famille Nougier trône sur la place de l’église depuis maintenant trois générations, dans ce joli et paisible village de la Creuse. Une belle bâtisse qui résiste au temps et aux modes, avec la volonté de maintenir un certain art de vivre hérité et perpétré.

aij4t7t8

C’est le rôle et la philosophie de Stéphane Nougier le propriétaire et le chef de la maison, après avoir bourlingué de l’Ecole Hôtelière de Chamalières jusqu’au Byblos à Saint-Tropez, en passant par le Sofitel Sèvres, le Camélia à Bougival, et Paul Bocuse époque Roger Jaloux, dont il ne garde pas d’ailleurs un souvenir impérissable dû à la monotonie du travail.
A la mort prématurée de son père, fidèle à l’héritage, il abandonne tout et rentre dans la demeure familiale. Aujourd’hui, il est Bib Gourmand au Michelin depuis 2007, Chef Référent du département de la Creuse, et Maître Restaurateur.

Dans cette maison, tout est organisé pour que le client se sente à l’aise. Les deux salles de restaurant, l’une pour l’été l’autre pour l’hiver, sont d’un bon goût classique, reposantes dans le décor, le confort des chaises et le nappage des tables. Un petit jardin permet de prendre l’apéritif à la fraîche avant de passer à table.

gourmetsco

La carte est riche, variée, appétissante et s’articule autour de différents menus où chacun peut trouver son bonheur. La Creuse n’étant pas un département d’une richesse extrême dans la variété des produits, hors fruits et légumes et la viande du Limousin, le chef se fournit à divers endroits de France surtout pour le poisson qu’il affectionne particulièrement, mais toujours avec une exigence pointue sur la qualité.

Un amuse-bouche très réussi : Velouté de crustacés à base de carcasses de langoustines, fort goûteux, et bien relevé avec une pointe de piment de Cayenne parfaitement dosée.

homard_avocat_passion-gourmetsco

Homard/avocat/passion, quinoa aux herbes, glace crustacés. Belle présentation, soignée et originale. Pré-découpage du homard parfait, ainsi que la cuisson irréprochable. Une entrée pleine de fraîcheur, sophistiquée, et une belle alliance de tous les ingrédients. Glace étonnante mais très savoureuse pour un plat copieux, plein d’idées et à la technique parfaite. Accompagné d’un Menetou-Salon au verre (8 €) du Domaine Pellé, floral mais finalement assez neutre.

_-gourmetsco-134405-copie

Pièce de bœuf du Limousin, carottes, shitaké, gnocchis. Cuisson demandée parfaitement réalisée. Une belle viande, copieuse, savoureuse, tendue, saisie à la poêle puis passée au four. Une sauce superbe en goût et en texture à base d’une réduction de vin rouge et de fond de veau maison. Accompagné d’un très bon Terrasses du Larzac du Mas de la Seranne, rouge, cuvée Antonin & Louis, 2012, (10 €), dense et complexe, parfait pour le plat.
Beau plateau de fromages avec une courte sélection des terroirs principaux de France, une tomme de vache locale (il n’y a pas ou très peu de fromages dans la région) et dans tous les styles. Magnifique affinage du Bleu d’Auvergne.

panna-cotta-myrtilles-gourmetsco

Sublime pré-dessert : une simple mais redoutable Panna cotta et myrtilles, servie avec une pâte de fruits à la framboise. Délicieux, tendre et velouté.

dans-lesprit-dun-vacherin

Dans l’esprit d’un vacherin, fraises de Lascoux, pistache, biscuit noisette, sorbet fraise. Beaucoup de monde dans l’assiette mais qui s’entend bien. Une présentation superbe, une belle alliance sur tous les ingrédients, excellence des produits pour un dessert remarquable en conception et en réalisation. Une réussite.

Carte des vins classique sur des vins de vignerons connus dans leur appellation mais également quelques découvertes toujours à des prix serrés. Grand choix de vins au verre de 5 € à 15 €. Les vins, il n’y en a pas dans cette région, sont majoritairement Bordeaux et Bourgogne avec une belle incursion dans les Côtes-du-Rhône en rouge. En blanc, bon choix de vins de Loire. Entrée de gamme entre 18 et 26 €. Sélection de demi-bouteilles entre 18 et 55 €.
Le service en salle, comme l’accueil du restaurant, est remarquable là encore de professionnalisme mais toujours avec une approche familiale et sympathique.
Présentation d’une carte des cafés (Maison Richard) avec 8 grands crus et 3 assemblages. Service impeccable pour un bon cru de Bolivie (4 €).

Le chef apparait comme un homme plein d’une volonté farouche de conserver les acquis, de bien montrer ce qu’il a fait et à quel niveau il a amené cette maison par son travail et son talent. Exigence sur la qualité des fournisseurs, suivi des saisons par des menus qui évoluent et changent en fonction du moment, des idées, originales, créatives, mais toujours en gardant une facture et un style classique dans les présentations et les réalisations.
Une cuisine soignée, goûteuse, généreuse, faisant bien sortir les saveurs, hors mode superficielle mais bien dans son époque. On se régale au vrai sens du terme et on a affaire à une cuisine d’étoilé que le chef espère… à juste titre.

hotel-nougier
2, place de l’église
23290 Saint-Etienne-de-Fursac
www.hotelnougier.fr
Tél : 05 55 63 60 56
Ouvert de mi-mars à mi-décembre
Fermé dimanche soir de septembre à juin
Lundi sauf le soir en été et mardi midi

Formule déjeuner : 16 € (plat et dessert)
Menu Plaisir : 27 € (3 plats)
Menu Saveurs : 36 € (3 plats) – 40€ (avec fromages)
Menu Gourmand : 58 € (4 plats et fromages)
Carte : 50/55 €

jardin
rd0uxth1
restaurant



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines