Magazine Culture

GAIMAN Neil – L’océan au bout du chemin

Par Livrement

Couverture de L ocean au bout du chemin de Neil GaimanTitre : L’océan au bout du chemin
Auteur : Neil Gaiman
Plaisir de lecture : etoile 2 Livre à regrets
Lire les premières pages

À l’occasion d’un enterrement, un quadragénaire revient sur les terres de son enfance. La plongée dans ses souvenirs de 7 ans est immédiate et caractérisée par un événement marquant : l’arrivée de sa détestable gouvernante.

J’aimais les mythes. Ce n’étaient ni des histoires pour adultes, ni des histoires pour enfants. Elles étaient mieux que ça. Elles étaient, simplement.

Fan art pour l'ocean du bout du chemin de Neil GaimanCe conte fantastique s’avère pour adultes : Neil Gaiman montre ô combien l’émerveillement de l’enfance fait face au désenchantement du monde des adultes. Il évoque aussi les grandes peurs de la période de l’âge tendre – qui peuvent se muer en traumatismes – et la distorsion de la mémoire et des souvenirs. Le tout où réalité et fiction se mêlent, ici, près de la mare.

Prenante, cette histoire est particulièrement impactante sur les ambiances. L’originalité fantastique s’intègre dans la vie de tous les jours du narrateur. Cette histoire qui pourrait être la nôtre, contient un brin de magie, nous permettant de nous y sentir bien. Elle contient aussi quelques passages assez violents et d’horreur.

J’en attendais plus : j’attendais de l’extraordinaire, à être éblouie. S’il arrive que les livres de Neil Gaiman prolongent ma réflexion durant quelques jours, l’effet ne s’est pas produit cette fois-ci. Certaines parties m’ont fait déconnecter du récit car je m’y suis sentie mal à l’aise ; mon amertume y était aussi parfois trop concentrée.

Le style de l’auteur est toujours aussi appréciable et il fait de ce livre, un hommage à l’amour des livres. Vous serez aussi séduite par les femmes sorcières de la ferme des Hempstock.

La couverture possède un vrai sens pour ce roman de 300 pages. D’ailleurs,  Grands-Amateurs-de-Gaiman-qui-n’avaient-pas-encore-lu-L’océan-au-bout-du-chemin, sachez que ce titre se lit très vite.

extraits-l-ocean-au-bout-du-chemin-neil-gaiman

Fan art du livre l'océan au bout du chemin de Neil Gaiman

————————————————————————~*

Souvenir : Pars, mais pars. Loin !

logo-challenge-halloween-2016.

Voilà une lecture parfaite pour Halloween parce qu’elle m’a mise mal à l’aise, vraiment.


Adalana, Bambi_Slaughter, BlackWolf, Gromovar, J.a.e._Lou, Julien le Naufragé, Les lectures de Xapur, Lorhkan, Lynnae, Mina, Nevertwhere, Sandrine BM, Sia, Tigger Lilly, Un papillon dans la Lune l’ont tous lu. Comme quoi, il ne laisse pas indifférent.

Illustrations : #01 par 6vedik, #02 par Lucidflux.

Enregistrer

Enregistrer


Classé dans:CRONIN Justin, GAIMAN Neil Tagged: conte, fantastique, horreur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livrement 3025 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines