Magazine Culture

Ils ont assisté au tournage de La Grande Librairie (et ont beaucoup aimé)

Par Samy20002000fr

Comme vous le savez peut-être, la semaine dernière, certains d’entre vous ont eu la chance d’assister au tournage d’une émission de La Grande Librairie, animée par François Busnel, dans le cadre du partenariat entre Babelio et l’émission littéraire.

pagerencontre-lgl

Puisque tout le monde avait l’air d’apprécier, nous nous sommes permis de demander leurs impressions à nos membres. Voici ce qu’ils nous ont répondu !

Ce fût l’occasion de voir et d’entendre en direct Elisabeth Badinter. J’ai découvert cette belle femme en 1980 avec L’amour en plus que j’avais emporté avec moi au cas où j’aurais pu le lui faire dédicacer, d’autant que c’était une édition de 1980 ! Le pouvoir au féminin sera une de mes prochaines lectures sans en douter ! 

Et puis Pascal Quignard qui m’a fait rêver adolescente avec Le salon de Würtemberg et à continué tout au long de son oeuvre. Je lirai bientôt Les larmes avec un grand plaisir.

Et des auteurs que j’ai découvert : Emmanuel de Waresquiel et son Juger la reinequi me fait très envie. Avoir invité et mis face à face le procès de Marie-Antoinette et le pouvoir qu’a exercé sa mère narré par la très ciselée Elisabeth Badinter fût un pur régal.

Histoire du lion Personne  de Stéphane Audeguy, un conte (si ma mémoire est bonne et non une fable) encore sous la Révolution est une belle découverte. Je ne connaissais pas cet auteur… Voilà qui est fait !

Et surtout La danse des vivantsde Antoine Rault qui évoque l’inhumain en l’homme (sujet que je dois traiter d’ici 3 mois pour l’université) à travers l’amnésie, son vécu et ce que l’homme peut faire de celui qui a perdu tout repère avec la problématique du nom, de l’identité.

Donc les envies insatiatiables et intarissables de lire n’ont fait que se renforcer.

Le moment fût agréable, élégant et accueillant, tant au niveau du plateau et des techniciens, que les 2 représentantes de Babelio.

Vous pouvez être fiers de votre travail et de vos manifestations qui permettent, notamment, de ne pas en rester au virtuel et de rencontrer d’autres lecteurs et d’échanger nos passions, nos goûts, nos envies.

Merci encore

Agyness

tyui ezrt ye-i oiuy tyu

Tout d’abord, un grand merci à Babelio et à la Grande Librairie pour cette jolie expérience !

C’était assez étrange de passer derrière l’écran pour assister au tournage de cette émission qu’on regarde toujours avec plaisir. Mais on est avant tout ravis de pouvoir voir le plateau en vrai, avec les tranches colorées de ces livres (qu’on n’a malheureusement pas eu le plaisir de tous lire). Et c’est évidemment un plaisir de voir arriver les invités et François Busnel !

Je voulais tout particulièrement rencontrer Pascal Quignard, qui était vraiment très ouvert aux autres invités et qui m’a donné très envie de lire son nouveau livre. Son dialogue avec Elisabeth Badinter, notamment, était passionnant.

A la fin, on ne peut que repartir avec une liste de livres à lire !

Tiffany

Je regarde l’émission toutes les semaines, et j’ai vraiment aimé le fait de voir comment se passait le tournage. Assister aux essais de sons avec les différents invités, voir François Busnel arriver avec sa pile de livres et de notes, voir ce qui se passe sur le plateau pendant les petits reportages qui sont insérés dans l’émission, voir la personne chargée de surveiller le temps alloué à chaque invité et qui fait des signes avec sa tablette à François Busnel, voir à quoi ressemble « en vrai » le décor : j’ai trouvé tout ça très intéressant.

Un petit mot sur le contenu. Tout comme vous, j’ai beaucoup apprécié l’émission. Une fois de plus, j’en ressors avec des titres à ajouter sur ma liste à lire.

Un énorme coup de cœur pour Elisabeth Badinter : quelle intelligence et quelle remarquable façon de s’exprimer ! Et quelle vivacité d’esprit ! J’ai été frappée par sa façon active de participer à toute l’émission, y compris après son propre temps de parole, à travers des interventions très pertinentes et une écoute que l’on voyait en permanence très attentive (Assister au tournage permet de regarder tous les invités à la fois, et de ne pas dépendre des choix qui seront faits au montage.) Son livre a l’air passionnant.

J’ai également très envie de lire Les larmes de Pascal Quignard. D’abord parce que Pascal Quignard a une écriture magnifique, et parce que le sujet de son nouveau livre me donne terriblement envie, moi qui suis passionnée par tout ce qui touche à la langue française : remonter à ses origines en compagnie d’un auteur à l’écriture si poétique va sûrement nous offrir un voyage passionnant.

Enfin, j’ai noté L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa Montero, dont il a été question. Ce livre était déjà dans ma liste, mais enfoui sous une pile d’autres titres : il va remonter !

Voilà un petit tour d’horizon de ce qui m’a le plus intéressée dans cette émission. Non pas que le reste n’ait pas eu d’intérêt, mais j’ai fait un choix.

Un grand merci à Babelio pour cette expérience qui m’a enchantée !

Nathalie


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Samy20002000fr 7610 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines