Magazine Culture

Le Consentement

Publié le 02 novembre 2016 par Hunterjones
Le Consentement C'est d'une simplicité absolue pour celui qui sait lire, entendre ou comprendre.
Si vous avez encore du mal à comprendre la notion de consentement, imaginez qu'au lieu de démarrez une relation sexuelle avec une personne, vous lui préparez une tasse de thé.
Vous lui demandez "veux tu une tasse de thé?" et que la personne vous répond : "Oh oui, j'adorerais boire une tasse de thé, merci!" Maintenant vous savez qu'elle veut une tasse de thé.
Le Consentement Si vous demandez: "veux tu une tasse de thé?" et que la personne vous répond : "euh, tu sais, je ne suis pas vraiment certain(e)". Vous pouvez lui préparez une tasse de thé quand même, au cas où, ou pas du tout. Mais vous devez être conscient(e) du fait qu'il est possible qu'elle ne boive pas cette tasse de thé. Et que si elle la boit pas- et c'est la partie importante de l'histoire- ne l'obligez pas à boire.
Ne l'obligez pas à boire.
N'obligez jamais quiconque à boire du thé.
Le Consentement Le fait que vous ayez préparé cette tasse de thé ne signifie pas que vous avez le droit de la forcer à boire ce thé.
Et si la réponse est simplement "non merci"
Ne lui préparez pas de thé du tout.
Ne
Faites
Pas
De
Thé.
Ne l'obligez pas à boire du thé. Ne vous fâchez pas parce qu'elle ne veut pas de thé. Elle ne veut pas de thé, ça s'arrête là. point. passons à un autre sujet.
Consentement
Il est aussi possible qu'elle réponde "oui, s'il te plait, c'est gentil de ta part". Puis, quand le thé arrive, qu'elle ait changé d'avis et qu'elle n'ait plus envie du tout du thé. C'est certain, c'est ennuyeux, vous aurez préparé le thé pour rien. Mais ce n'est pas grave. RIEN ne l'oblige à le boire. Elle a changé d'avis, ça arrive à tout le monde. Seuls les idiots ne changent pas d'avis. Certaines personnes changent d'avis pendant que l'eau bout, d'autres pendant que le thé infuse et que vous ajoutez du lait. Ces personnes ont tout à fait le droit de changer d'avis.
Et rien, rien, rien, rien, rien, ne vous donne le droit de les obliger à boire le thé.
Le Consentement
Si la personne est inconsciente, ne lui préparez surtout pas du thé. Les personnes inconscientes ne sont pas en position pour ingurgiter du thé. Ils ne peuvent pas en vouloir parce qu'elles sont inconscientes. Peut-être que la personne était consciente quand vous lui avez demandé si elle voulait du thé et qu'elle vous avait dit oui. Mais le temps de faire bouillir l'eau, infuser le thé, le temps d'ajouter le lait, elle est maintenant inconsciente. Mettez alors simplement le thé de côté et assurez vous que la personne inconsciente est en bonne santé.
Et c'est encore la partie importante de l'histoire: ne la forcez pas à boire le thé.
Le Consentement
Elles avaient dit oui, conscient, mais elles sont maintenant inconscientes, et les personnes inconscientes ne veulent pas de thé.
Si quelqu'un dit oui à un thé, commence à le boire et perd conscience avant d'avoir terminé sa tasse. ne continuez pas à verser la thé dans sa gorge. Mettez le thé de côté, assurez-vous que la personne va bien, parce qu'un seule chose est certaine dans une situation du genre, les personnes inconscientes ne veulent pas de thé.
Le Consentement
Si une personne a accepté de boire un thé chez vous samedi dernier, ça ne signifie pas qu'elle veut que vous lui prépariez du thé tout le temps. Elle ne veut pas que vous veniez chez elle à l'improviste pour préparer du thé et la forcer à le boire sous prétexte que la semaine dernière, tu voulais de mon thé. Et elle ne veut pas non plus se réveiller et vous trouvez là, occupé à lui verser du thé de force dans la gorge, sous prétexte que hier soir, tu voulais du thé.
Si vous êtes capable de comprendre qu'il est absolument ridicule d'obliger quelqu'un à boire du thé alors que cette personne n'en veut pas, et si vous êtes capable de comprendre quand les personnes ne veulent pas de thé, est-ce si difficile de comprendre ce raisonnement appliqué au sexe?
Le Consentement
Qu'il s'agisse de thé ou de sexe, le consentement, c'est primordial.
L'Homme n'est pas un animal comme les autres.
Il a une tête magique. Et un cerveau qui réflexionne.
Que la magie fonctionne.
Le Consentement
Ceci doit être lu et compris partout dans le monde et dans toutes les langues.
Les réflexes de milliers d'hommes doivent changer.
L'enseignement du consentement doit commencer hier.
Pour l'amour du monde.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines