Magazine Culture

Chronique Ciné : Miss Peregrine et les enfants particuliers

Par Les Griffonneuses
Bonjour tout le monde !Ayant enfin eu le temps d'aller au ciné, je peux vous présenter ma chronique surMiss Peregrine et les enfants particuliers, le dernier Tim Burton, adapté d'un roman de Ransom Riggs !L'histoire:Alors que Jake croit son grand-père atteint de démence, ce dernier va être violemment assassiné par une sorte de monstre que Jake est le seul à voir. Mais avant de mourir, son grand-père va lui délivrer un message d'une teneur étrange : rends-toi dans la boucle du 3 septembre 1943.Suivi par un psychologue pour tenter de se remettre sur pied et faire enfin son deuil, il va être convenu de se rendre au Pays de Galles pour visiter le pensionnat dont son grand-père lui a tellement parlé.Ces histoires se nourrissaient d'enfants aux dons paranormaux recueillis par la grande Miss Peregrine.Ce que Jake va alors apprendre dépassera tout ce que son imagination d'enfant aurait pu inventer, d'autant qu'il ne sera pas simple spectateur, il aura un rôle à jouer dans la menace qui pèse sur ces enfants si... particuliers.Chronique Ciné : Miss Peregrine et les enfants particuliersMon avis:J'ai vu ce film sans avoir eu le temps de lire le livre auparavant, mais j'y allais tout de même sereine puisqu'il s'agit d'un Tim Burton. Et je n'ai pas été déçue !J'ai trouvé que l'intrigue était un peu longue à se mettre en place. Le début traîne un peu en longueur et je me suis longtemps demandé quel était l'objectif de ces préliminaires. On en comprend ensuite la teneur mais je maintiens qu'ils sont un peu trop longs et freinent l'intrigue, qui pourrait démarrer un peu plus rapidement.L'acteur choisi pour incarner Jake, Asa Butterfield, est, à mon sens, excellent. Les doutes et les questions qui l'assaillent ne l'empêchent pas de prendre les décision qui s'imposent, celui-ci n'ayant pourtant jamais été très téméraire. Le rôle est très bien interprété.Que dire de la grande Eva Green, qui est désormais coutumière de Tim Burton ! Les expressions du visage de cette actrice en font une actrice qui peut interpréter n'importe quel rôle ! Le rôle est très bien attribué avec une interprétation qui ne laisse aucune place aux doutes et nous plonge directement dans l'état d'esprit du personnage ! A la fois très affectueuse avec les enfants dont elle a la charge, tout en sachant faire preuve d'une autorité sans faille lorsque les circonstances l'imposent.Enfin, concernant l'intrigue, je trouve que certains détails, notamment sur les explications temporelles, sont un peu rapides, ce qui fait que je n'en ai pas compris tous les enjeux au fur et à mesure des explications. Il me sera sans doute nécessaire de lire le livre pour comprendre les petits éléments qui m'ont manqués et je trouve ça un peu dommage : le film devrait se suffire à lui-même.Malgré tout, cela reste un très bon film, très bien filmé, avec des effets spéciaux très intéressants et bien réalisés.Le fin est jolie sans être niaise, ce qui est un point très positif !En résumé, un début un peu long à démarrer et une explication parfois un peu sommaire mais qui ne parviennent pas à gâcher la qualité de ce film, qui est un bon Tim Burton !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Critique Ciné : Café Society (2016)

    Café Society // De Woody Allen. Avec Jesse Eisenberg, Kristen Stewart et Steve Carell. Film d’Ouverture du Festival de Cannes 2016, on ne peut pas dire que le... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Money Monster (2016)

    Money Monster // De Jodie Foster. Avec George Clooney et Julia Roberts. Jodie Foster s’est tout de même créée une affiche de rêve pour son Money Monster. En... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Julieta (2016)

    Julieta // De Pedro Almodovar. Avec Emma Suarez, Adriana Ugarte et Daniel Grao. Présenté en compétition au Festival de Cannes 2016, Julieta est un retour aux... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Chronique roman : Double jeu

    Chronique roman Double

    Les Editions Eaux Troubles ont publié il y a peu le thriller Double jeu de Mark Zellweger. Celui-ci vous plonge au cœur d'enjeux géopolitiques à régler de... Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    CULTURE
  • Critique Ciné : La Résurrection du Christ (2016)

    La Résurrection du Christ // De Kevin Reynolds. Avec Joseph Fiennes, Tom Felton et Peter Firth. La référence biblique n’est pas toujours facile à prendre au... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Ma Loute (2016)

    Ma Loute // De Bruno Dumont. Avec Fabrice Luchini, Juliette Binoche et Valeria Bruni Tedeschi. Présenté en Compétition au Festival de Cannes 2016, le nouveau... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Chronique : Nouvel EP pour Thomas Pradeau

    Chronique Nouvel pour Thomas Pradeau

    Intitulé Le voici me voilà, le nouvel EP de Thomas Pradeau est désormais disponible avec, en premier single le titre T'aimer tue, à découvrir ci-dessous. Loin d... Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    CULTURE

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines