Magazine Culture

Cinéma : Jack Reacher : Never go back , la critique

Publié le 02 novembre 2016 par Framboise32
Cinéma : Jack Reacher : Never go back , la critique

Film d'action américain réalisé par Edward Zwick avec Tom Cruise, Cobie Smulders, Danika Yarosh, Austin Hébert, Patrick heusinger, Aldis Hodge, Holt MacCallany, Robert Catrini, Robert Knepper, Judd Lormand

Synopsis : Jack Reacher est de retour, prêt à tout pour obtenir justice. Susan Turner, qui dirige son ancienne unité, est arrêtée pour trahison : Jack Reacher ne reculera devant rien pour prouver l'innocence de la jeune femme. Ensemble, ils sont décidés à faire éclater la vérité sur ce complot d'État.

Les infos :

Le scénario de est co-écrit par Marshall Herskovitz, Edward Zwick et Richard Wenk d'après l'oeuvre de Lee Child. En effet, Le film est adapté du roman Never Go Back qui est le 18ème consacré au célèbre ancien major de la police militaire de l'armée des États-Unis, Jack Reacher. Il est sorti aux Etats-Unis en septembre 2013. Le tournage de Jack Reacher 2 s'est déroulé à la Nouvelle-Orléans et dans d'autres endroits de la Louisiane. Le budget de ce film est de 96 millions de dollars. Jack Reacher : Never go back est sorti en salles le 19 octobre 2016. Il est distribué par Paramount Pictures France. Une première bande annonce et les infos ici, une autre bande annonce est la

La critique :

Le scénario de ce 2è opus est simple et ne va pas dans la finesse. Jack Reacher, ex major, mène une vie solitaire tranquille. Ancien militaire, Il aide le Capitaine Susan Turner sur certaines missions. Venu la voir, il constate qu'elle est victime d'un complot militaire. L'histoire n'est pas claire et Jack Reacher va s'en méler. Un troisième personnage inattendu va venir compliquer la vie du héros solitaire.

Rien de nouveau : on y trouve de l'action, des prouesses de la part de notre héros, de l'intrigue, de l'humour ... Il y a du rythme même si la première partie est plus réussie. Bon, de toute facon, ce n'est pas le film d'action de l'année.

Jack Reacher : Never go back développe un peu plus le caractère et la vie de notre héros. Eh oui notre héros a des faiblesses et des doutes. Les deux personnages entourant Jack vont eux aussi évoluer sous nos yeux. La fin larmoyante n'était pas nécessaire.

Tom Cruise envahit l'écran. Jack est présent pratiquement tout le temps ! il prend vraiment toute la place. Dommage car la prestation de la jolie Cobie Smulders est de qualité. De même pour Aldis Hodge, la jeune Danika Yarosh ou encore Robert Knepper que l'on voit un petit peu tout au long du film avant la scène presque finale

Jack Reacher : Never go back est un divertissement musclé et efficace. Idéal pour les fans de Tom Cruise et de ses muscles (mis en avant plus que son jeu d'acteur) . Pas indispensable mais pas indigeste non plus.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 26540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine