Magazine Culture

(anthologie permanente) J.D. Nelson, "en utilisant la technique de l'arbre"

Par Florence Trocmé

Né en 1971, J.D. Nelson s'inscrit dans la tradition des poètes américains, e.e. cummings (1894-1962), T.S. Eliot (1888-1965), ou encore H.D. pour Hilda Doolittle (1886-1961), qui signent leur poème avec leurs initiales. Le secret patronymique apparaît déjà une signalétique poétique. D'emblée, ce parti pris fixe le poète dans une lumière baroque. Selon sa biographie, « le poète expérimente avec des mots et des sons dans son laboratoire souterrain ». Depuis le Colorado, où il réside, JD Nelson habite authentiquement le XXIe siècle.
Pour lire la suite de ce dossier, proposé par Nicolas Grenier, cliquer sur ce lien. Il est proposé en PDF pour en respecter la mise en page et en permettre l’enregistrement ou l'impression.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18343 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines