Magazine Culture

Louisa Johnson - So Good (vidéo)

Publié le 07 novembre 2016 par Urbansoul @urbansoulmag

L’année dernière, Louisa Johnson devenait, du haut de ses 17 ans, la plus jeune gagnante de l’histoire d’X Factor UK. Une victoire évidente, sans doute autant que celle que je prédis à Matt Terry cette saison, qui gâche un peu, je l’avoue, le plaisir de suivre l’émission (dont le niveau est assez déplorable en ce qui concerne l’édition en cours). Malgré cela, la chanteuse est néanmoins la seule lauréate du programme à ne pas avoir décroché la pôle position des charts britanniques avec son premier single, piqué au répertoire d’autrui comme le veut la tradition. Il faut bien admettre que sa reprise du Forever Young de Bob Dylan (qui a toutefois figuré parmi le top 10) était un peu mièvre et Louisa est la première à le reconnaître dans ses interviews.

Il a fallu attendre cet été pour qu’explose véritablement l’artiste, invitée à participer à l’hymne estival de Clean Bandit, Tears. Disque de platine au Royaume-Uni, le single a permis de retrouver la « powerhouse » que l’on avait connue dans X Factor, même si Louisa Johnson prévient que l’image qui lui a été attribuée dans le show n’est pas tout à fait fidèle à la réalité. Sa 18ème bougie soufflée, elle a très vite fait part de son intention de défendre son univers et ses envies musicales, enterrant au passage une première sortie d’album qui était prévue en février dernier, soit deux mois après son sacre. « Je ne sortirai rien tant que ça ne me correspondra pas. Je ne veux pas sortir un album juste parce qu’il faut le faire, avait-elle insisté sur Digital Spy. Je vais prendre mon temps. Je veux m’assurer de l’aimer à 100% et si ce n’est pas le cas, ça ne sortira pas. Les gens vont apprendre à me connaître à travers cet opus ; il faut donc qu’il soit parfait. » 

Le projet en question verra donc finalement le jour l’année prochaine, annoncé par un single plus espiègle, percutant et soulful que Forever Young. Écrit par Steve Mac (Anne-Marie, Leona Lewis, JLS), Ed Drewett (Little Mix, 1D) et Chelcee Grimes (Dua Lipa, Kylie Minogue, Mic Lowry), So Good fut un premier choix facile pour la jolie blonde de 18 ans. « C’est l’une des premières chansons que j’ai enregistrées après l’émission, une fois la tournée finie. Elle est plutôt sombre et très différente de ce que j’ai pu chanter auparavant. C’est loin de ce à quoi les gens peuvent s’attendre. J’ai eu un déclic. Je pouvais m’identifier aux paroles. C’est comme dans la vie : tu sors, tu bois trop et tu le regrettes le lendemain, mais tu t’es vraiment bien amusée », a confié Louisa Johnson.

Cette volonté de casser son image de girl-next-door semble payer puisque le clip réalisé par Emil Nava est « so good » (ok, je sors) qu’il affiche déjà un million de vues au compteur au bout de trois jours !

Aimez Louisa, suivez Louisa.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Urbansoul 6753 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines