Magazine Culture

Satya

Publié le 08 novembre 2016 par Simba
Le 23 janvier dernier, le premier album du duo toulousain Satya a vu le jour, deux ans après la formation du groupe. Sanka et N-Jin ont capturé l’esprit unique en son genre de Satya, une vibration acoustique et authentique, exprimée simplement grâce à la guitare, au chant et au beatbox.Sanka (chant/guitare) : « Nous avons commencé les enregistrements en mars 2015. Il y a eu quelques galères au studio et N-Jin a dû entièrement finir et mixer l’album chez lui durant l’été, ce qui n’était pas vraiment prévu… Nous avons fait le mastering au Waïti Studio à Toulouse et il est sorti début 2016. Le tout en autoproduction. Cet album représente le plus fidèlement possible ce qu’est Satya : un beatbox, une guitare et une voix. La volonté de réduire au maximum les arrangements et de proposer nos morceaux au plus proche du live nous a poussés à sobrement l’intituler Satya. Les textes sont des constats sur l’état actuel du monde, les relations humaines, les problèmes que nous rencontrons… mais ils se veulent aussi positifs, suggérant de se questionner sur le sens de nos vies. Selon moi, la première révolution à faire est une révolution intérieure. Il s’agit de prendre conscience et de se prendre en main. La pochette, réalisée par Gutter, dessinateur et illustrateur toulousain, représente la nature reprenant ses droits sur l’urbanisation, nos deux facettes, urbaine et roots, l’essence même de Satya. Actuellement, nous réfléchissons à l’évolution de notre musique, pourquoi pas avec l’arrivée d’un bassiste. Nous avons également l'intention de faire des featurings et avons déjà quelques idées en tête… Nous peaufinons pour cet été le set live, auquel nous commençons à intégrer de nouveaux morceaux, annonciateurs aussi d’un nouvel EP… » N-Jin(beatbox) : « Nous avons enregistré la majorité des pistes au studio du MAPCU (Mouvement Associatif Pour les Cultures Urbaines) au nord de Toulouse, avec un ingé son qui s'est révélé plutôt bancal, ce qui  m'a amené à devoir faire les dernières prises de beatbox et le mix de l'album chez moi… La date de sortie a dû être repoussée, mais le disque est là aujourd’hui et nous en sommes contents ! Pour le visuel de la pochette, comme je connais Gutter depuis longtemps, l'idée de le lui confier est venue naturellement. C'est vraiment dans un registre différent de ce qu'il fait habituellement, mais avec le même sens du détail et une technique incroyable. Cette pochette, ce tableau plutôt, a surpassé tout ce que je pouvais imaginer, et, cela, même s’il ne s’agissait pas de notre disque ! Le quatrième clip issu de l’album, « Wake Up And Live », est en ligne sur YouTube depuis quelques semaines. Le morceau se prêtant à l'illustration des paroles, l’idée était que nous ne soyons pas l'objet central de la vidéo, à la différence de « Future Is In Our Hands » ou « Let It Groove ». Nous avons cherché des images en adéquation, puis avons fait quelques prises avec Chaz Shandora, réalisateur du clip, qui s'est chargé de la magie du montage et du reste. Bajo El Mar, notre nouveau tourneur, nous a concocté de belles dates pour cet été qui s’annonce vraiment bien ! » Satya a désormais une première carte de visite en poche tout à fait explicite et compte, évidemment, continuer de faire ce qui lui plaît.
Simba
http://www.satya-musique.com(pour Reggae Vibes Magazine #49 - août/septembre 2016)Satya

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Simba 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines