Magazine Cuisine

Meringues au chewing-gum

Par Marianne Moi @lacuisinedemu

wp_20161105_015

©2016 la cuisine de mumu . Tous droits réservés. Les textes et images de ce site appartiennent à l’auteur.
Aucune copie n’est autorisée sans l’accord de l’auteur.

wp_20161105_017

Je vous propose ma recette des meringues , aujourd’hui je les ai préparé avec un arôme de chewing-gum ,qui nous ramène tout droit en enfance avec le goût des fameux malabar , la couleur et la douceur .

Je remercie Chef Simon pour cette recette , que je me suis permis de revisiter à ma façon , maintenant un peu d’histoire pour savoir d’où nous vient cette délicieuse friandise

🙂

wp_20161105_018

Les meringues comme d’habitude plusieurs histoires relatent le début de leur existences : elle auraient vu le jour en 1720 dans un village de suisse du nom de Meiringen qui donne le nom à la meringue, crée par un pâtissier Mr Gasparini , mais une recette de neige sèche est écrite en 1604 par le cuisinier du prince de Liège  

Une autre version remonte au roi de Pologne et au Duc de Lorraine qui épousa sa fille qui adoré cette friandise sous le règne de Louis XV.

Le vacherin était un dessert  très apprécié de Marie-Antoinette  

wp_20161105_025

Maintenant place à la recette pour pouvoir passer à la dégustation, hihihihi

😉

wp_20161105_021

Les ingrédients:

4 blancs d’œufs

250 g de sucre semoule

1 filet de jus de citron

Colorant alimentaire en poudre rose

30 gouttes d’arôme malabar

Colorant alimentaire en poudre rouge

1 pincée de sel

1 poches à douilles

La préparation:

Préparez 1 poche à douilles avec l’embout, réservez

Préparez la plaque du four recouverte de papier de cuisson.

Dans le bol de votre robot mettez les blancs d’œufs, le filet de citron, le sel ,commencez à fouetter à petite vitesse .

la préparation, blancs d’œuf
le blanc d’œuf en train de monter

Augmentez à la vitesse moyenne vos blancs les blancs se forment bien , ajoutez le sucre en plusieurs fois , puis augmentez votre puissance en maxi pendant 3 à 4 min, le filet de citron empêchera le blanc de griser ou grainer.

le blanc monté en neige + le sucre
la meringue prête à être mise dans la poche à douille

Une fois que les blancs sont montés , ajoutez le colorant rouge en prenez votre C.à Café à l’envers vous en mettez une petite quantité égale de rouge en plongeant l’extrémité de la queue dans le pot du colorant , incorporez l’arôme cheming-gum, fouettez de nouveau pour unifier la couleur,

wp_20161105_002

Mettez dans une poche à douille,

wp_20161105_004

couchez à la poche sur papier de cuisson, en tournant pour faire des fleurs

wp_20161105_008

Enfournez à 90°C pendant 1h , entrouvrez le four 2 ou 3 fois pendant 30 secondes ,juste pour faire sortir l’humidité , puis baissez le four à 80°C pendant 1h , faites pareil entrouvrez le four 1 ou 2 fois pendant 30 secondes pour faire sortir l’humidité.

L’intérieur des meringues doit être sec, sinon vous prolongez la cuisson 1/4 h 

wp_20161105_014

Petite astuce, une fois le four éteint laissez les meringues dans le four, quelques heures, voir la nuit, elles resteront craquantes .

wp_20161105_011

La cuisson de la meringue consiste à sécher la meringue ,vous pouvez aussi enfourner 2 plaques, ça ne gêne pas la cuisson

wp_20161105_020

Lorsque les meringues sont froid, enfermez les dans un pot en verre, elles resteront croquantes

wp_20161105_024

Régalez-vous mes ami(e)s gourmands

🙂

wp_20161105_028


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marianne Moi 1509 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines