Magazine Entreprise

Cital Annaba se tourne vers l’exportation

Publié le 06 novembre 2016 par Ouadayazid1

Fruit d'un partenariat réussi entre Ferrovial, EMA (entreprise du métro d'Alger) et le constructeur français Alstom, l'unité de production de rames de tramway et métro d'Annaba, Cital, est prise de cour par la conjoncture difficile que traverse l'économie nationale depuis 2014, dans le sillage de la dégringolade des revenus pétroliers.

Entrée en activité en 2015, Cital est à présent confrontée à la baisse de débouchés sur le marché national après le gel de plusieurs projets de tram à travers les villes du pays, au même titre que plusieurs autres chantiers d'équipement public dans divers secteurs que le gouvernement a décidé de reporter sine-die dans le cadre de la politique de restriction budgétaire prônée depuis cette année.

La situation de Cital dans ce contexte n'est pas moins difficile, avoue son actionnaire EMA (entreprise du métro d'Alger), dès lors, sur les 18 projets de tram prévus pour ce deuxième quinquennat (2015-2019), 12 sont gelés, il n'y a que 6 qui sont maintenus, en l'occurrence, Mostaganem, Ouargla, Sétif, Sidi Bel Abbes et l'extension de ceux d'Oran et Constantine.

Du coup, l'écoulement du produit l'unité d'assemblage de rames d'Annaba est devenu problématique ces derniers mois, avouent des sources au sein de cette entreprise algéro-française. L'essor de cette entreprise, dont les capacités de production sont de 50 à 60 rames par an, est contrarié par la conjoncture actuelle, alors qu'initialement, elle visait l'objectif de 200 à 220 rames durant ce deuxième quinquennat.

Depuis son entrée en activité, près de 80 rames ont été livrées et près d'une centaine est programmée pour les mois à venir. Autant de commandes qui permettent de rassurer relativement les quelque 250 salariés de Cital à moyen terme mais, pour le long terme, le défi n'est pas moins majeur.

Par ailleurs, d'autres sources laissent entendre que Cital Annaba mise désormais sur l'exportation, notamment vers la Tunisie dont les responsables politiques auraient manifesté leur intérêt pour les rames produites en Algérie pour la réalisation de plusieurs lignes de tramway à travers les villes tunisiennes.

A cet égard, l'entreprise algérienne sera au rendez-vous de la conférence internationale sur l'investissement qui se tiendra à Tunis le 29 novembre prochain. Cette manifestation à travers laquelle de nombreuses multinationales et autres institutions financières internationales sont conviées par le gouvernement tunisien pour les inciter à investir en Tunisie.

Mourad Allal

http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/industries/cital-annaba-se-tourne-vers-l-exportation-29-10-2016-178976_340.php


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines