Magazine Cinéma

[critique] Jack Reacher : Never Go Back

Par Vance @Great_Wenceslas
[critique] Jack Reacher : Never Go Back

Jack Reacher est de retour dans un film d'action trépidant, qui entraîne son public dans une course poursuite effrénée aussi tendue que jubilatoire. Dans la lignée du premier épisode, ce Jack Reacher Never Go Back permet à Edward Zwick de retrouver un Tom Cruise en forme accompagné d'une excellente Cobie Smulders. On attend la suite !

Un film avec Tom Cruise c'est toujours l'assurance de voir un divertissement réalisé avec soin, avec une histoire solide et pensant avant tout à satisfaire ses spectateurs. Ce Jack Reacher Never Go Back en est une nouvelle preuve et s'impose sans problème comme un très bon film d'action.

[critique] Jack Reacher : Never Go Back

Après Christopher McQuarrie, c'est à un ancien comparse de l'acteur qu'est revenu le bonheur de mettre en scène les nouvelles aventures de l'ex-militaire badass, à savoir Edward Zwick. Les deux artistes avaient déjà collaboré ensemble dans le grandiose , probablement le meilleur film du réalisateur.

Suite surprise au film sorti en 2012, basé sur les livres de Lee Child, Jack Reacher 2 s'inscrit totalement dans la lignée du premier épisode en proposant une aventure trépidante qui entraîne son public dans une course poursuite effrénée aussi tendue que jubilatoire. Il n'est bien entendu pas ici question de cascades over the top à la , mais Tom Cruise continue de montrer que dans le genre, il est l'un des seuls acteurs à s'investir à fond physiquement dans le but de donner un certain réalisme à ses films, sans abuser d'effets spéciaux, presqu'à l'ancienne. Il affiche une forme impressionnante pour son âge et partage son enthousiasme et son énergie avec l'ensemble du casting, notamment sa partenaire Cobie Smulders très à l'aise dans ce rôle de major accusée pour trahison et prête à tout pour prouver son innocence.

[critique] Jack Reacher : Never Go Back

D'un bout à l'autre du film, l'intrigue fonce à toute vitesse en enchaînant les

[critique] Jack Reacher : Never Go Back
moments de bravoure... et les clichés. C'est bien simple, on ne s'ennuie pas devant Jack Reacher, quand bien même son scénario demeure convenu et n'est pas aussi convaincant que celui du premier film. Il faut dire que la sous-intrigue autour de la fille supposée du héros nous a semblé superflue, ou du moins usant de grosses ficelles vues et revues pour un blockbuster récent.

Quoiqu'il en soit, sans rien vouloir spoiler, le film est à la hauteur de nos attentes, un excellent thriller ponctué de petites touches d'humour faisant respirer le récit. En d'autres termes, un divertissement aussi bon, malgré sa relative paresse scénaristique, cela ne se refuse pas...

Jack Reacher est de retour, prêt à tout pour obtenir justice. Susan Turner, qui dirige son ancienne unité, est arrêtée pour trahison : Jack Reacher ne reculera devant rien pour prouver l'innocence de la jeune femme. Ensemble, ils sont décidés à faire éclater la vérité sur ce complot d'État.

Partager cet article


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines