Magazine Culture

"A la place du mort" : à la place de l'enfant, à la place de la victime.

Par Lapetitebib @laptitebib

A la place du mort de Paul Baldenberger (Ed. des Equateurs)

Ce texte nous happe pour ne plus nous lâcher. Une histoire sordide racontée avec simplicité, recul et sans pathos : voilà le secret de la réussite de ce roman.

Un jeune garçon de douze ans est kidnappé par un pédophile, qui lui fait vivre trois heures d'enfer. Dis comme ça, on peut avoir envie de passer son tour... Mais c'est sans compter sur le talent de l'auteur qui construit son roman avec une sincérité et une justesse déconcertantes.

L'écriture permet d'explorer les sentiments de ce jeune garçon et de comprendre les répercussions de cet événement sur sa vie, sa famille, son brutal passage du monde de l'enfance au monde adulte. Un roman fort, juste et beau, dont l'écriture permet de donner de la profondeur à ce que l'on voit souvent comme un simple fait-divers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lapetitebib 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines