Magazine Cinéma

Maman a tort

Par Marymalo
Maman a tortMaman a tortLe stage d'observation de troisième! Le sujet m'intéresse et j'ai regardé le film à la façon d'un documentaire.
 C'est la jeune stagiaire qui est au centre de la narration et qui juge avec parti pris, fougue et parfois rancœur le monde des adultes, je n'ai pu donc qu'...observer n'ayant pas une connaissance suffisante du monde des ados pour juger de la pertinence de cette mise en situation.
Le ton humoristique, le soin à reconstituer les détails du quotidien m'ont permis d'apprécier la forme. Marc Fitoussi, le réalisateur, sait  être sociologue et  rend  bien compte de la subtilité et de  l’ambiguïté des relations familiales qu'il s'agisse du couple (La Ritournelle) ou des relations mère-fille (Copacabana)
Mais j'ai finalement  regretter qu'il ne s'agisse pas d'un documentaire car le scénario n'a pas hésité à  privilégier à nouveau la mise au ban de l'entreprise en choisissant forcément de dénoncer des pratiques scandaleuses...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marymalo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines