Magazine Cinéma

[Dossier] 10 films (parfois méconnus) sur la Seconde Guerre mondiale à voir absolument

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] 10 films (parfois méconnus) sur la Seconde Guerre mondiale à voir absolument

Partager la publication "[Dossier] 10 films (parfois méconnus) sur la Seconde Guerre mondiale à voir absolument"

La Seconde Guerre Mondiale est un des sujets les plus inspirants que l’on puisse trouver. Avec son cortège d’atrocités, d’actes de bravoure ou de lâcheté, elle offre une matrice très riche aux plus belles catharsis du cinéma, celles qui sont nécessaires et nous permettent de mieux comprendre notre monde et nos semblables…Un listing douloureux donc, mais qui nous offre des œuvres fortes, radicales et très humaines…

Requiem pour un Massacre (Elem Klimov, 1985)
Probablement le film le plus dingue sur la Seconde Guerre mondiale. On suit l’histoire de Fiora, une jeune biélorusse dont le village est attaqué par une troupe de SS… Une épreuve particulièrement intense mais nécessaire, un Apocalypse Now sans psychotropes en somme. Accrochez-vous…

via GIPHY

Lettres d’Iwo Jima (Clint Eastwood, 2006)
Une superbe et terrible histoire humaine au milieu d’une des plus grandes batailles du Pacifique. En prenant courageusement le point de vue japonais, Eastwood nous offre un film incroyable sur l’absurdité de la guerre…

via GIPHY

L’Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969)
Un film sans concession sur la Résistance française. Particulièrement terrible, il nous offre une vision anti-manichéenne et fascinante de ces temps troublés. Et quel casting !

via GIPHY

Le Pianiste (Roman Polnaski, 2002)
En reconstituant le Ghetto de Varsovie et son cortège de misère et de terreur, Polanski nous livre une fable humaniste déchirante, portée par un Adrien Brody en état de grâce, à vous briser le cœur.

via GIPHY

Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
Pour détendre un peu l’atmosphère… La lecture en mode western spaghetti de Tarantino nous offre un pur moment de cinéphilie grotesque comme on les aime !

via GIPHY

Croix de Fer (Sam Peckinpah, 1977)
Le duel entre deux officiers allemands sur le Front de l’Est qui essayent de remporter la fameuse médaille par tous les moyens, sacrifiant leurs hommes au passage…Peckinpah sonde les tréfonds de l’âme humaine…

via GIPHY

Das Boot (Wolfgang Petersen, 1981)
Avant L’Histoire sans Fin, Petersen nous livrait un métrage incroyable, filmé entièrement à l’intérieur d’un sous-marin de la Kriegsmarine. Épique, puissant, réaliste et âpre, il ne laisse personne indifférent et installe fermement son réalisateur dans le milieu.

via GIPHY

Black Book (Paul Verhoeven, 2006)
Autre film sur la Résistance, cette fois-ci aux Pays-Bas (martyr souvent méconnu du grand conflit…). On y suit l’incroyable Carice Van Houten (la Melisandre de Game Of Thrones) dans un dangereux jeu de dupes tournant autour d’un carnet noir aux informations sensibles. Haletant et passionnant.

via GIPHY

Le Vieux Fusil (Robert Enrico, 1975)
La vengeance d’un châtelain français dont la famille a été massacrée et qui use de son vieux tromblon et des multiples passages secrets de son immense demeure pour éliminer un à un les auteurs du massacre. Un élégant thriller français avec un Philippe Noiret plein de justesse.

via GIPHY

La Forteresse Noire (Michael Mann, 1983)
Un peu de fantastique pour conclure avec cette sombre intrigue lovecraftienne où des SS tentent de manipuler des pouvoirs qui les dépassent, aidés par un ésotériste juif qui va bien sûr tirer parti de la situation. Un bouffée d’air frais pour conclure un listing douloureux…

via GIPHY

@ Sacha Lopez


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 56943 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines