Magazine Culture

La Peur de Stefan Zweig… un moment qui immerge et submerge…

Publié le 20 novembre 2016 par Artyficielles
La Peur de Stefan Zweig… un moment qui immerge et submerge… La Peur de Stefan Zweig… un moment qui immerge et submerge… La Peur de Stefan Zweig… un moment qui immerge et submerge…

Cela faisait des lustres que je n’avais pas écrit.. cela m’a profondément manqué… Je ne savais d’ailleurs pas quand et comment revenir. et me laissais porter en me disant qu’un événement, une opportunité déclencherait ce retour.

Stefan Zweig a été le déclencheur de ce retour… J’avais profondément aimé Vingt-quatre heures de la vie d’une femme ou Le Joueur d’échecs publié à titre posthume, mais n’avait pas encore eu la chance de découvrir l’adaptation d’une de ses nouvelles La Peur adaptée et mise en scène par Elodie Menant

Quel choc ! Le thème de l’adultère et de la chute du couple n’a pas pris une ride puisqu’il est fondé sur la quintessence des de la nature humaine et des rapports entre les êtres : Amour, Jalousie, Lâcheté, Peur, etc.

Le rythme est haletant et le jeu des comédiens sans concessions : vérité, authenticité, passion, déchirement, etc. Je suis sortie épuisée par la grandeur et l’humanité de l’interprétation !

A ne surtout pas manquer !



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artyficielles 996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine