Magazine Afrique

Seule l’indépendance de la Kabylie est la solution

Publié le 21 novembre 2016 par Amroune Layachi
Seule l’indépendance de la Kabylie est la solution

Le président de l’Anavad, Ferhat Mehenni, est revenu aujourd’hui dans une conférence de presse, sur les derniers événements qui ont émaillé le MAK.

« L’autonomie est une impasse et un piège. Dans toutes les régions autonomes d’Europe, les peuples concernés sont dans l’impasse et revendiquent totalement leur indépendance. De ce fait, je ne peux pas orienter mon peuple vers une impasse et on reste toujours sur l’option de l’indépendance. On ne revient pas en arrière et nous allons continuer le combat » tranche Ferhat Mehenni qui considère le retour à l’autonomie comme une capitulation.

Sur le départ de Bouaziz Aït Chebibet et sa célérité de l’accepter, Mehenni, répond avec philosophie. «  Le départ de Bouaziz est regrettable et salutaire  en même temps. Regrettable car on veut qu’il reste avec nous. Salutaire, car Bouaziz veut mettre un terme au bicéphalisme entre le MAK et l’Anavad. Tout de même j’ai pris plus de deux heures pour répondre à sa démission », explique Ferhat Mehenni, qui souligne que c’est dans ses prérogatives d’accepter ou de refuser la démission de Bouaziz alors qu’ils sont éllus tous les deux par le dernier congrés du MAK.  Ferhat Mehenni est revenu aussi sur plusieurs questions sur la gestion du MAK et son avenir.

Lounès B pour Tamurt


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amroune Layachi 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte