Magazine Culture

A ma source gardée de Madeline Roth

Par Fildediane @fildediane

couv56428357Titre : A ma source gardée

Auteure : Madeline Roth

Editeur : Editions Thierry Magnier

Genre : Jeunesse, Drame

Nombre de pages : 84 pages

Fiche Bibliomania

Sorti le 11/02/2015

4ème de couverture :

« Jeanne retrouve une bande d’amis à chaque vacances dans le village de sa grand-mère. Lucas se joint à eux, Jeanne en tombe amoureuse, éperdument. Lui aussi sans doute. Ce bonheur l’habite, elle en aime le secret, elle aime tout de lui. L’été suivant alors qu’elle revient par surprise, elle comprend que cet amour n’est pas complètement réciproque, pas comme elle le pensait. C’est le trou noir qui l’absorbe.
Il lui faudra du temps pour en parler, pour évoquer cet enfant qu’elle attendait et qu’elle n’aura pas… Premier roman, ce monologue puissant restitue avec une incroyable justesse les mots du chagrin, de la perte, de l’amour non partagé »

Mon avis :

L’histoire :

C’est l’histoire de Jeanne, racontée à la première personne avec émotion. Jeanne connaît les premiers vrais émois amoureux loin de chez elle, en vacances chez sa grand-mère. C’est une histoire d’amitié forte, mais aussi d’amour véritable et aveugle. Jeanne raconte comment elle tombe amoureuse et s’abandonne en toute confiance. S’en suit toutes les conséquences prévues, et Jeanne nous décrit avec beaucoup de justesse les affres de la souffrance, du doute, de la pression de l’existence mais aussi tous ces sentiments  qu’elle ressent à l’égard de ses amis, de son amoureux …

Les personnages :

Jeanne est une jeune fille dans l’année de son bac. Elle passe les vacances chez sa grand-mère et se fait des amies et amis… puis il y a Lucas … Le silencieux et tendre Lucas. Elle est follement amoureuse et lui accorde ce qu’il demande, elle se donne corps et âme. Après une absence de quelques mois, Jeanne décide de revenir voir ses amis et faire une surprise à son amoureux… et à ce moment là elle se rend compte qu’ils n’ont pas la même définition de l’amour, ce que ressent Jeanne n’est pas vraiment partagé…

Lucas est un jeune garçon, discret sur sa relation avec Jeanne. Il semble l’aimait sincèrement mais le fait de lui demander de se cacher nous fait un peu tiquer… on sent l’indécision… malgré tout l’amour qu’il procure à Jeanne, lui, reste sur une indécision.

La plume, le scénario :

C’est très beau, très bien écrit. C’est d’un réalisme touchant mais pas pleurnichard, ni voyeurisme. c’est très vrai. La description de tous ces sentiments par lesquels passe Jeanne trouvera et trouve échos dans n’importe quelle jeune fille entrant dans les premiers vrai émois amoureux. L’amour inconditionnel qui nous fait oublier d’être lucide, de voir les prémisses d’une rupture, de voir que l’autre ne nous aime pas de la même façon… Bref tout est dit, parfois la réalité est dure, fait mal mais ça n’empêche pas d’avancer et de se reconstruire.

Cette blessure amoureuse, qui entraîne aussi des conséquences sérieuses, des décisions importantes qui impacteront à jamais l’esprit de Jeanne; tout ça fait que malgré tout nous sommes fait pour aimer et on aperçoit toujours cette petite lueur d’espoir au bout du chemin. On n’oublie pas, c’est pour Jeanne une expérience douloureuse qui lui apportera de nouvelles pistes pour avancer dans la vie.

En Bref :

Un très beau roman, court mais intense.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fildediane 796 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines