Magazine Amérique latine

Présentation de la Orquesta Típica La Martino au CAFF [à l'affiche]

Publié le 22 novembre 2016 par Jyj9icx6
Présentation de la Orquesta Típica La Martino au CAFF [à l'affiche]
C'est un jeune compositeur et musicien qui présentera ce soir, mardi 22 novembre 2016, à 21h30, au CAFF, Sánchez de Bustamante 772, son premier disque, qui porte le nom de l'orchestre qu'il a fondé, la Orquesta Típica La Martino. Nehuén Martino n'a pas encore vingt-cinq ans et comme son prénom mapuche l'indique assez bien, il vient de Patagonie, une origine peu fréquente dans le monde du tango, plutôt portègne, bonaerense (Province de Buenos Aires), santafesino (Rosario en particulier) et cordobés (Córdoba)...
L'orchestre, qui a déjà pas mal tourné dans Buenos Aires et à l'étranger, notamment à Berlin, récemment, se compose de 15 musiciens, dont deux chanteurs, une formation importante de nos jours, dont il faut espérer qu'elle pourra survivre dans les conditions économiques difficiles que les artistes traversent.
Le disque présente des morceaux originaux, composés par Martino, qui entend rester fidèle à la tradition de la musique à danser (bailable), qui ont fait les beaux jours des grandes formations classiques, notamment celle de Alfredo Gobbi, dont Martino se dit grand admirateur et entend recueillir l'héritage sans passéisme, dans la modernité de notre siècle.
Présentation de la Orquesta Típica La Martino au CAFF [à l'affiche]
La jaquette de ce premier CD montre une photo d'un lac de la province de Chubut, dont Nehuél est natif : un lac dont la végétation a été détruite il y a quelques années par une série d'incendies criminels qui ont dévasté la région de Lago Puelo (d'où ce cliché enfumé et obscur). Une catastrophe écologique pour cette province du grand sud argentin.
Cette plongée dans le tango n'est donc pas un reniement de ses racines mais tout le contraire : Martino entre dans la musique de la grande ville en portant très haut son drapeau régional.
Le groupe dispose d'un site Internet et d'une page Facebook. L'un comme l'autre vous permettent de découvrir cette musique qui fait irruption dans la movida tanguera et rejoint la grande variété de musiciens qui font vivre le genre depuis une trentaine d'années.
Página/12 a publié une interview ce matin. Sur les pages du groupe, vous pouvez accéder aux autres interventions, en particulier sur Radio Nacional et La 2 x 4.
Pour aller plus loin : lire l'article de Página/12

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2729 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte