Magazine Cinéma

Quand tombe la nuit (2013) ★★★☆☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
QUAND TOMBE LA NUIT (2013) ★★★☆☆

Synopsis : Un gangster prend en otages la propriétaire d'un motel et sa fille, le temps pour lui de récupérer ce que lui doit un flic corrompu.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Tze Chun
Scénaristes : Tze Chun, Oz Perkins, Nick Simon
Acteurs : Alice Eve, Bryan Cranston, Logan Marshall-Green, Leo Fitzpatrick, Erin Cummings, Robin Lord Taylor, Sarah Sokolovic, Robert Prescott, Ashlie Atkinson
Musique : Jeff Grace
Genre : Drame, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 30 minutes
Date de sortie : 10 janvier 2014 (France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : Syncopated Films, Sasquatch Films, Three Point Capital, Whitewater Films, Venture Forth
Distribué par : Sony Pictures Worldwide Acquisitions
Titre original : Cold Comes the Night
Notre note : ★★★☆☆

Les acteurs principaux sont Bryan Cranston, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : " Cold Comes the Night " ou " Quand tombe la Nuit " pour la version française, est un thriller policer américain datant de 2013, co-écrit et réalisé par Tze Chun, à qui l'on doit également " Children of Invention " (2009). Infiltrator " (2016), Logan Marshall-Green, qu'on a pu voir dans " The Invitation " (2015), Alice Eve, qu'on a pu voir dans " ATM " (2012) et Robin Lord Taylor, qu'on a pu voir dans " " (2011).

" Quand tombe la Nuit " a été tourné en 22 jours, durant les mois d'octobre et de novembre 2012 à Windham, Cairo et East Durham dans le comté de Greene, dans l'État de New-York, aux États-Unis. D'abord développé sous le nom de " Eye of Winter and Cold Quarter ", ce film est la deuxième collaboration entre le réalisateur Tze Chun et la productrice Mynette Louie. Leur film précédent, " Children of Invention ", avait été présenté au festival Sundance en 2009.

L'histoire présentée par " Quand tombe la Nuit " est, en définitive, toute simple. Un gangster, Topo, interprété par Bryan Cranston, veut récupérer son argent. Pour se faire, il n'hésite pas à employer les grands moyens : l e kidnapping, et bien entendu, il flingue quand cela ne tourne pas en sa faveur. Sa route va croiser celle de Chloe, interprétée par Alice Eve, une jeune veuve qui tient un motel pas très bien fréquenté, dans lequel elle élève seule sa fille, en dépit des pressions de l'assistance publique.

L'intrigue tourne simplement sur la réussite de l'objectif que s'est fixé Topo, récupérer son argent. Les choses se compliquent par l'intermédiaire du flic corrompu, névrotique, qui met la main sur le pactole, et semble décidé à en profiter bêtement. On éprouve quelques difficultés à se positionner quant à l'opinion qu'on éprouve pour le personnage campé par Bryan Cranston. Il apparaît comme un truand, sans émotion, qui gère du mieux qu'il peut la cécité dont il est frappé. La dernière partie du film laisse entrevoir une forme d'humanité ou tout du moins de compassion de sa part pour celle qu'il aura maintenue, durant quasiment tout le métrage, en otage. La mise en scène nous aura quelque peu crispés sur la fin du film, par la lenteur des réactions du principal protagoniste, en la personne de Chloé.

La photographie de " Quand tombe la Nuit " nous propose une nouvelle fois une vision rurale des États-Unis, encore une fois bien loin du rêve américain. Des décors qui ne donnent absolument pas envie d'aller vivre dans ce pays. Des maisons mal entretenues, dans lesquelles les gens semblent aimé vivre dans le désordre et la crasse. À croire que l'américain moyen est un gros naze, dégueulasse. Les gens semblent tous être mal polis, mal élevés et peu respectueux de son prochain, simple quidam ou même client. Terriblement déprimant. Ce n'est pas étonnant que les personnages veulent tous partir vivre au soleil de Californie ou de Floride.

Alice Eve nous livre une bonne prestation. L'actrice donne de la malice, et même du vice à son personnage, saisissant l'opportunité qui s'offre à elle de prendre le large avec sa fille. Logan Marshall-Green nous propose un personnage hystérique qui semble, bien que l'histoire ne le précise pas, sous l'influence de drogue. Cependant, c'est Bryan Cranston qui offre la meilleure performance. L'acteur nous livre un personnage sombre, taciturne, pragmatique, qui reste efficace dans l'adversité malgré le fait qu'il est en passe de devenir aveugle. Quasiment sans expression de visage durant tout le métrage et ne disposant que de peu de dialogue.

En conclusion, " Quand tombe la Nuit " est un bon thriller, disposant d'une histoire simple et d'une mise en scène maîtrisée. L'intrigue est correcte. La photographie est volontairement triste et sombre. Le casting offre d'honorables prestations, mais Bryan Cranston s'élève au-dessus de la mêlée pour délivrer un personnage sombre et taciturne. Les scènes d'action sont peu nombreuses mais expéditives. On ne fait pas dans la dentelle. Reste donc un métrage plaisant sans être transcendant.

Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 132 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines