Magazine Culture

Fire Crush, partie 1 : Robyne Max Chavalan

Par Les Griffonneuses
Bonjour tout le monde !Par cet article, je souhaite vous présenter notre nouveau partenaire, la maison d'éditionLa Condamine. C'est donc avec un service presse que je vous la présente, cette maison d'édition éditant en format numérique les succès issus de Fyctia. N'hésitez pas à aller faire un tour sur leur site et vous laissez tenter par leurs romances sensuelles et addictives ! Je vous présente donc le premier récit que j'ai pu lire :Fire Crush.L'histoire:Alors que Marjorie, très en retard, prend l'ascenseur pour rejoindre une de ses amies, elle ne se doute pas que son univers personnel est sur le point de changer. Styliste et créatrice de lingerie la journée, elle se transforme en dominante la nuit dans un club très sélect.C'est alors que Neptune va débarquer dans sa vie et en instaurant un simple jeu de questions/réponses, elle va se rendre compte que ce qu'elle a toujours cherché pourrait bien se présenter à elle très rapidement...Fire Crush, partie 1 : Robyne Max ChavalanMon avis:En commençant à lire cette histoire, j'ai eu une petite appréhension. Marjorie fait une présentation rapide de ce qu'est sa vie et en lisant son aspect dominante, j'avais peur cela ne se transforme en redite de Cinquantes Nuances. Eh bien en fait, pas du tout, au diable les préjugés !Je me suis retrouvée totalement démunie devant une héroïne haute en couleurs, avec une personnalité affirmée et tranchée mais touchante à sa manière. Elle arrive à transmettre des émotions, malgré son caractère en acier trempé. Je me suis tellement retrouvée en elle que j'ai adhéré tout de suite.La romance qui se met en place entre les personnages est très touchante, elle évolue rapidement mais d'une façon naturelle, ne lui faisant ainsi pas perdre sa crédibilité. Neptune est un personnage intriguant qui, malgré les mystères qui planent autour de son identité, à su m'accrocher dès sa rencontre.Cette histoire m'a émue, m'a faite vibrer et vivre. La force des émotions de Marjorie, qui n'a pas l'habitude de se faire gouverner par ses sentiments, m'a percutée de plein fouet et m'a irrémédiablement attirée dans leur monde sensuel et sexy.Les scènes hot sont sensuelles et percutantes sans en être vulgaires et c'est ce qui est le plus appréciable dans ce roman. Les comportements des personnages auraient pu en faire des scènes beaucoup plus trash mais le côté délicat et amoureux qui se met en place dès le début atténue toutes les craintes très rapidement.Par ailleurs, les dialogues par SMS entre les protagonistes sont très drôles et j'ai souvent eu un petit sourire devant leurs échanges qui ne manquent pas de piquant et de sensualité. Le côte cash et sans détour de certaines conversations apportent de la fraîcheur de façon inattendue.En bref, c'est un franc succès pour moi, je remercie donc encore une fois les éditions La Condamine et vous encourage vivement à vous procurer cet ouvrage !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines