Magazine Beauté

Ca veut dire quoi « être quelqu’un de bien » ?

Publié le 25 novembre 2016 par Anything Is Possible @fanny_aip

Ces derniers temps, je m'interroge sur la notion qu'on entend à tout-va " quelqu'un de bien "... Cette réflexion est née notamment d'échanges avec des amis qui m'affirmaient sans aucun doute que telle ou telle personne était vraiment " quelqu'un de bien ".

La vie m'a largement prouvé que les apparences sont trompeuses... Il est très facile de se faire passer pour une personne bienveillante, gentille et honnête en société quand le bât blesse dans la sphère privée. Tant qu'on ne pénètre pas l'intimité des gens, comment peut-on être aussi sûr que la personne n'est pas " mauvaise " ?

Ca veut dire quoi « être quelqu’un de bien » ?

Il n'y a qu'à regarder les informations... Pas un jour ne passe sans qu'on entende une histoire sordide concernant des gens discrets dont nous n'aurions jamais soupçonné une once de négativité ! Prenons l'exemple concret des violences conjugales qui touchent un nombre juste hallucinant de femmes (et quelques hommes) victimes de violences physiques et/ou psychologiques. J'avais lu une étude qui m'avait totalement alarmée nous expliquant que nous avions tous dans notre entourage, direct ou indirect, un " bourreau ". Pourtant, nous sommes peu nombreux à deviner de qui il s'agit ou même à en être conscient. Il en est de même pour les pervers narcissiques qui continuent de faire les choux gras de la presse depuis une bonne dizaine d'années. Ils semblent être à la fois partout et nulle part.

Je vous rassure... Mes interrogations ne sont pas liées au fait que je me sente moi-même victime de tel ou tel " taré "... Là n'est pas la question. C'est finalement plus une réflexion générale qui semble être la suite logique de mon article sur les personnes bienveillantes. Qui n'a jamais été déçu en découvrant la face cachée d'un amoureux, d'une amie, d'une copine au bout de nombreuses années ? C'est la douche froide !

A croire que le naturel revient au galop.... Et qu'il est bien compliqué de conserver le même rôle pendant longtemps ! Pour moi, être quelqu'un de bien ne revient pas à faire semblant. Certaines personnes sont talentueuses dans l'art du paraître. Il faut toujours être gentil, poli, sourire à pleines dents, être content quoiqu'il arrive. Je ne dis pas qu'il faut envoyer chier tout le monde en étant odieux et méprisant ! Je pense juste qu'à trop vouloir être quelqu'un d'autre, on finit par totalement se perdre et à ne plus savoir qui nous sommes. On a le droit d'être contrarié, de faire la gueule, de ne pas se satisfaire de situations merdiques... On est des humains et pas des robots. Ce que nous n'avons pas le droit de faire, c'est d'être blessant, méchant et insultant ( du moins gratuitement ^^).

Pour moi, être quelqu'un de bien, c'est commencer par être quelqu'un de vrai. Il n'y a pas de recettes miracles ou de guides à suivre qui auraient pour conséquence une uniformisation de la société. On a tous nos préférences. Certaines personnes aiment les gens dits dociles, pas contrariants, quand d'autres aiment les " casse-couilles ". Je rejoins la dernière catégorie. Forcément ^^J'aime les gens qui ont du caractère quitte à être pénibles de temps en temps. Il est toujours intéressant de voir que derrière un casse-couilles, se cache bien souvent un énorme cœur, bourré de tolérance et de générosité. A l'inverse, on peut remarquer que les gens bons en apparence ne le sont pas forcément. Ca me renvoie toujours au constat de ma grand-mère sur les gens croyants. Ma mamie est croyante mais pas pratiquante. Elle m'a toujours raconté que les personnes qui fréquentaient l'église le plus assidûment étaient les plus " pourries ". Comme à son travail, ses collègues les plus souriantes étaient de " vraies sorcières ", dixit mamie. Ma grand-mère, qui pour le coup est la meilleure personne que je connaisse, a une vision très juste du monde qui nous entoure.

Etre - vraiment - quelqu'un de bien s'apprend tout au long de la vie... On apprend de nos erreurs, de nos rencontres, de nos expériences. Etre bien dans ses baskets et ne pas avoir honte de qui nous sommes semblent être la (bonne) moitié du chemin parcouru.

Ce billet est peut-être un peu décousu... Mais c'est tout le charme - dirons-nous ! - des articles " humeur ". Echangeons sur le sujet dans les commentaires ! J'ai hâte de vous lire ♡

Etre quelqu'un de bien - Ca veut dire quoi pour vous ?

Ca veut dire quoi « être quelqu’un de bien » ?
Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à me suivre sur Facebook , Twitter , Instagram et Hellocoton !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anything Is Possible 6777 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte