Magazine Culture

Brisé(e) de Sophie Santoromito Pierucci

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Brisé(e) de Sophie Santoromito Pierucci

Format : Format Kindlebrisee-de-s-santoromito
Taille du fichier :
3256 KB
Editeur : Hachette Black Moon
Date de sortie : 18 novembre 2016
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B01M1B2V5I
Prix Editeur : 10,99€
Disponible sur liseuse : Uniquement

Son résumé :

Oceana, trente ans, doit réunir plus de trois cent mille dollars au plus vite, c’est uen question de survie. Autant dire « mission impossible », pour une infirmière à domicile aux revenus modestes… Alors, quand les Thomas, célèbres propriétaires d’hôtels sur la côte Est des États-Unis, lui proposent un emploi au salaire démesuré, elle accepte immédiatement. Elle devra s’occuper de Rick, un membre de la famille qui a besoin de soins suite à un grave accident. Convaincue qu’il s’agit d’un vieux grabataire, Oceana est surprise de découvrir un trentenaire plus que séduisant… Et il faut peu de temps avant que, mettant de côté les secrets qui entravent leurs vies respectives, Oceana et Rick débutent une liaison. Mais il est des vérités qui refusent de rester dans l’ombre… et qui sont prêtes à briser tous ceux qui chercheront à les taire.

Mon avis :

J’avoue, je me suis laissée tenter par le résumé. J’avais envie de goûter à cette petite romance et c’est sans préjugés que je l’ai commencée pour finir par la dévorer. Brisé(e) est une romance contemporaine à la sauce New Romance comme on les appelle aujourd’hui. Ce que j’ai aimé, c’est que les héros n’en font pas trois tartines de Nutella concernant leur attirance l’un envers l’autre. Cela arrive progressivement pour finir par leur exploser à la figure. Oceana est là dans un but évident : le salaire. Celui-ci lui permettra de payer l’opération pour son fils très malade. Rick quant à lui, est un jeune homme à qui la vie a tout pour lui sourire, mais qui se retrouve dans une situation assez frustrante. Suite à un grave accident de jet, il se retrouve blessé de la tête aux pieds et nécessite une aide à domicile. Sous des dehors d’homme des cavernes mal embouché, se cache un cœur d’or très généreux. Je pensais que ça allait me gonfler, me disant que c’était trop facile, eh bien non.

On sent que l’auteure a voulu soigner ses personnages et leur donner assez de consistance pour être les piliers de leur histoire, et c’est le cas. Par moment, j’ai eu l’impression que sorti de leur récit à tous les deux, le scénario stagnait quelque peu. Ce qui a entraîné certaines longueurs assez désagréables, je dois bien l’avouer. Par moment,  je me suis dit : bon, ça y est, ils s’aiment, ils sont ensemble, aucun nuages noirs à l’horizon et je regardais le pourcentage de ma liseuse qui était à peine à la moitié. Perplexe, j’ai quand même continué. A un peu plus de la seconde partie, on avance enfin et oui, il y a bien un gros orage qui pointe à l’horizon ! Yes, me suis-je dis, ça va enfin bouger… et pour bouger,  croyez-moi, ça balance pas mal à Miami, et New York aussi.

Concernant les personnages, ils sont loin d’être lisses et j’aime ça aussi. Par moment, Oceana avait des réactions tout à fait énervantes, mais j’ai trouvé que ça lui donnait un certain charme et un peu plus de réalisme. Pareil pour Rick. A un moment, il a même réussi à me faire douter de la finalité de son histoire avec Oceana. Entre tout ça, il y a Carl, le meilleur ami qui fait un peu bouche trou et qui m’a fait quand même un peu de peine. Quant à l’ex de Rick, je ne vous en dit pas plus, ça pourrait vous gâcher la découverte.

Dans l’ensemble, Brisé(e) est une romance à la française, sous des airs américains, pas mauvaise du tout. Elle comporte quelques maladresses, ne serait-ce que dans sa construction narrative trop prévisible à mon goût. Toutefois, l’auteure a réussi à me surprendre un peu par moult rebondissements vers les trois quarts du livre, qui m’ont donné quelques coups au cœur. Je dois être un peu maso, mais j’ai une préférence pour les histoires où rien n’est simple entre les héros.

Sans être la romance du siècle, avec un fil conducteur assez mince quand même, j’ai bien aimé l’ambiance et les personnages qui sauvent/rattrapent le tout. A lire pour passer un bon moment sans prise de tête du tout.

Dernier petite chose, j’ai découvert à la fin, dans les remerciements de l’auteure, que cette histoire provenait du site Wattpad. Je suis une fervente détractrice de ce site où pullulent, selon moi, tout et n’importe quoi. Force est de constater qu’il y a parfois de jolies choses qui sortent du lot. Mon seul gros bémol sera dans le prix de l’ebook que je trouve vraiment trop cher pour un format dématérialisé.

Bon

Acheter cet ebook sur Amazon

Brisé(e) de Sophie Santoromito Pierucci

Format : Format Kindlebrisee-de-s-santoromito
Taille du fichier :
3256 KB
Editeur : Hachette Black Moon
Date de sortie : 18 novembre 2016
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B01M1B2V5I
Prix Editeur : 10,99€
Disponible sur liseuse : Uniquement

Son résumé :

Oceana, trente ans, doit réunir plus de trois cent mille dollars au plus vite, c’est uen question de survie. Autant dire « mission impossible », pour une infirmière à domicile aux revenus modestes… Alors, quand les Thomas, célèbres propriétaires d’hôtels sur la côte Est des États-Unis, lui proposent un emploi au salaire démesuré, elle accepte immédiatement. Elle devra s’occuper de Rick, un membre de la famille qui a besoin de soins suite à un grave accident. Convaincue qu’il s’agit d’un vieux grabataire, Oceana est surprise de découvrir un trentenaire plus que séduisant… Et il faut peu de temps avant que, mettant de côté les secrets qui entravent leurs vies respectives, Oceana et Rick débutent une liaison. Mais il est des vérités qui refusent de rester dans l’ombre… et qui sont prêtes à briser tous ceux qui chercheront à les taire.

Mon avis :

J’avoue, je me suis laissée tenter par le résumé. J’avais envie de goûter à cette petite romance et c’est sans préjugés que je l’ai commencée pour finir par la dévorer. Brisé(e) est une romance contemporaine à la sauce New Romance comme on les appelle aujourd’hui. Ce que j’ai aimé, c’est que les héros n’en font pas trois tartines de Nutella concernant leur attirance l’un envers l’autre. Cela arrive progressivement pour finir par leur exploser à la figure. Oceana est là dans un but évident : le salaire. Celui-ci lui permettra de payer l’opération pour son fils très malade. Rick quant à lui, est un jeune homme à qui la vie a tout pour lui sourire, mais qui se retrouve dans une situation assez frustrante. Suite à un grave accident de jet, il se retrouve blessé de la tête aux pieds et nécessite une aide à domicile. Sous des dehors d’homme des cavernes mal embouché, se cache un cœur d’or très généreux. Je pensais que ça allait me gonfler, me disant que c’était trop facile, eh bien non.

On sent que l’auteure a voulu soigner ses personnages et leur donner assez de consistance pour être les piliers de leur histoire, et c’est le cas. Par moment, j’ai eu l’impression que sorti de leur récit à tous les deux, le scénario stagnait quelque peu. Ce qui a entraîné certaines longueurs assez désagréables, je dois bien l’avouer. Par moment,  je me suis dit : bon, ça y est, ils s’aiment, ils sont ensemble, aucun nuages noirs à l’horizon et je regardais le pourcentage de ma liseuse qui était à peine à la moitié. Perplexe, j’ai quand même continué. A un peu plus de la seconde partie, on avance enfin et oui, il y a bien un gros orage qui pointe à l’horizon ! Yes, me suis-je dis, ça va enfin bouger… et pour bouger,  croyez-moi, ça balance pas mal à Miami, et New York aussi.

Concernant les personnages, ils sont loin d’être lisses et j’aime ça aussi. Par moment, Oceana avait des réactions tout à fait énervantes, mais j’ai trouvé que ça lui donnait un certain charme et un peu plus de réalisme. Pareil pour Rick. A un moment, il a même réussi à me faire douter de la finalité de son histoire avec Oceana. Entre tout ça, il y a Carl, le meilleur ami qui fait un peu bouche trou et qui m’a fait quand même un peu de peine. Quant à l’ex de Rick, je ne vous en dit pas plus, ça pourrait vous gâcher la découverte.

Dans l’ensemble, Brisé(e) est une romance à la française, sous des airs américains, pas mauvaise du tout. Elle comporte quelques maladresses, ne serait-ce que dans sa construction narrative trop prévisible à mon goût. Toutefois, l’auteure a réussi à me surprendre un peu par moult rebondissements vers les trois quarts du livre, qui m’ont donné quelques coups au cœur. Je dois être un peu maso, mais j’ai une préférence pour les histoires où rien n’est simple entre les héros.

Sans être la romance du siècle, avec un fil conducteur assez mince quand même, j’ai bien aimé l’ambiance et les personnages qui sauvent/rattrapent le tout. A lire pour passer un bon moment sans prise de tête du tout.

Dernier petite chose, j’ai découvert à la fin, dans les remerciements de l’auteure, que cette histoire provenait du site Wattpad. Je suis une fervente détractrice de ce site où pullulent, selon moi, tout et n’importe quoi. Force est de constater qu’il y a parfois de jolies choses qui sortent du lot. Mon seul gros bémol sera dans le prix de l’ebook que je trouve vraiment trop cher pour un format dématérialisé.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines