Magazine Beaux Arts

Exposition «Bondieuseries» de Laure Boin | N°5 Galerie Montpellier

Publié le 25 novembre 2016 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Du 25 novembre 2016 au 28 janvier 2017 -

Vernissage mardi 29 novembre de 17h à 20h

https://numero5galerie.wordpress.com/

" ...Si le christ avait été un joyeux trapéziste et non un martyr, si Marie et Joseph avaient prôné l'harmonie sexuelle, si les massacres au nom du catholicisme n'avait pas eu lieu, si ces maîtres à penser qui ont eu tout pouvoir ne nous avaient pas obligés à renier la nature, notre monde d'aujourd'hui ne s'en porterait-il pas mieux ? Mon travail s'offre à ceux qui prennent le temps de regarder vraiment. Il est question ici d'écoute et de compréhension du point de vue de l'autre, sans violence et sans rejet. N'oublions pas que la véritable spiritualité se trouve cachée en chacun de nous et en toute chose... "

Ainsi s'exprime Laure Boin au sujet de ses " bondieuseries ", présentées par N°5 GALERIE. L'artiste a rehaussé des chromos et autres images religieuses glanées ici ou là, qui après des décennies d'une existence moribonde retrouvent du sens, de l'humour et de la vie. En explorant ses images, l'œil découvre avec jubilation les modifications et détails si adroitement apportés qu'ils semblent faire partie de l'original. Avec ce travail, l'artiste défend l'humour et le revendique comme démarche à part entière. En ré-interprétant les notions de vice et de vertu, sans aucune volonté de blasphémer ou de provoquer, elle y exprime également sa colère vis à vis des dérives du profit et du pouvoir qui engendre pollution et souffrance de l'humanité.

" Chaque fois que je regarde les images pieuses de Laure Boin, je ris aux éclats. Elle maîtrise à la perfection le détail satirique et utilise son formidable talent artistique pour modifier avec une grande subtilité les chromos saint-sulpiciens et autres lithographies. Ses modifications se fondent si bien dans les dessins que l'œil est toujours surpris, frappé à chaque nouveau regard... Les chrétiens sincèrement religieux ne seront certainement pas du tout amusés par ce qu'ils voient, Laure en est consciente. Je pense qu'elle a fait un choix délibéré et que sa satire de l'iconographie chrétienne pourra en scandaliser certains. Autrefois, l'on trouvait ces images pieuses dans la plupart des foyers français. Cette époque est révolue. Aujourd'hui, N°5 galerie, 5 rue Sainte-Anne 34 000 Montpellier. Contact : 06 82 69 06 10

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 32882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte