Magazine Culture

[Événement] La littérature érotique a enfin son rendez-vous cul-turel

Publié le 26 novembre 2016 par Linfotoutcourt

Au premier abord, l'idée d'un salon consacré à la littérature érotique peut faire sourire, puis après tout, pourquoi pas ? Le genre n'est plus un tabou (merci le succès d'un certain Cinquante nuances de Grey) et vu le monde réunit à l'espace éphémère du Marais en ce samedi 26 novembre, on se dit qu'il a même un très bel avenir devant lui !

Ce n'est pas la taille qui compte. Ainsi, les auteurs ont donné rendez-vous à leur public, sous la houlette des Écrits polissons, dans un espace décidément trop petit pour eux. Il faut dire qu'il y a foule, l'événement étant victime de son succès. Une réussite qui étonne même nos plumes, ravies de rencontrer les lecteurs autour de jeux d'écriture et de conférences organisées pour l'occasion.

" Au lit citoyens ! ". La littérature érotique s'est démocratisée " grâce à un style plus large qui a amené davantage de curieux, qui n'ont désormais plus peur d'aller plus loin " soulignent nos auteurs. Ce qui a commencé comme un simple plaisir de " transgression " pour " lutter contre les préjugés " cherche maintenant à sortir de l'ombre. " Il y a encore beaucoup de réticences, mais on sent que cela se banalise et c'est une bonne chose " déclare une lectrice. Pourquoi pas un accès (restreint) au Salon du Livre en 2017 ?

Le salon de la littérature érotique se tient le samedi 26 novembre 2016 à l'espace éphémère du Marais jusqu'à 21h.

[Événement] La littérature érotique a enfin son rendez-vous cul-turel
[Événement] La littérature érotique a enfin son rendez-vous cul-turel
[Événement] La littérature érotique a enfin son rendez-vous cul-turel

(Visited 16 times, 17 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 76047 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine