Magazine Beaux Arts

Exposition « portraits » Jean-Louis ENGELS – Philippe KANDEL | Galerie AM Jaumaud – Narbonne

Publié le 26 novembre 2016 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Du 2 décembre 2016 au 15 janvier 2017 - Vernissage vendredi 2 décembre à partir de 18h30

http://www.annemariejaumaud.com/

De tous temps, en Chine, en Égypte, en Italie, en Angleterre, aux Pays Bas, et chez nous, en France, on fit des portraits pour accompagner les défunts, pour matérialiser les rites funéraires, pour encenser les puissants, comme témoignage de mémoires, comme reconnaissance de la beauté, ou comme relation frontale entre le sensible de l'artiste et une vérité consentie par le modèle. Des dessins, des céramiques, des peintures, des fresques, et, depuis plus d'un siècle, des photographies témoignent de cet art " académique ".
Grâce à différents moyens techniques (camera obscura, miroir convexe, à partir du quinzième siècle) les peintres ont cherché à s'aider dans cet art difficile, pour atteindre au delà de la ressemblance, une vérité du modèle qu'ils percevaient ou induisaient.. . Mais l'apparition de la photographie (fin XIXe), d'abord dévolue au portrait, allait vite faire évoluer, se complémenter et se rejoindre ces deux formes artistiques.

Actuellement, pour notre plus grand bonheur, des peintres et des photographes continuent à explorer les différentes représentations de notre humanité, de notre corps, de notre chair, des regards que nous lui portons, ainsi que notre sensibilité et notre sensualité. De nos jours, le corps humain est évidemment un sujet de réflexion et une matière artistique.
Le portrait est donc le thème de l'exposition duetto de Jean-Louis Engels (le peintre) et de Philippe Kandel (le photographe) qui débutera le vendredi 2 décembre 2016 à 18h30 et se conclura le 15 Janvier 2017.

Philippe Kandel a édité un livre de magnifiques portraits qui sera " lancé " le jour du vernissage.

Galerie AM Jaumaud, 4 rue Cabirol 11100 NARBONNE. Tel : 09 82 40 31 72 Ouvert du jeudi au dimanche 11h - 19h

Et je suis sûre de votre admiration de la peinture de Jean-Louis Engels, personnelle, engagée, onirique et totalement respectueuse de l'histoire même du portrait.
AMJ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 32882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte