Magazine Culture

Championne : Héroïne malgré moi de Lehiah Jais

Par Les Griffonneuses
Bonjour à tous !Me revoilà pour une nouvelle chronique, et après une longue absence, il était temps que je m'y mette.Je remercie les éditions La Condamine, notre nouveau partenaire, pour m'avoir envoyé ce service-presse. J'ai pris un grand plaisir à découvrir ce roman numérique.Championne : Héroïne malgré moi de Lehiah JaisPetites Infos:Nombre de pages : 130Paru aux éditions : La Condamine (Hugo&Cie)Date de parution : 1 Décembre 2016Prix : 3,99€Format : numériqueRésumé:Je hais ce monde. La dictature était déjà en place lorsque je suis née et les choses ne sont pas près de changer. Tout ce que je souhaite, c’est qu’on me laisse courir... Si seulement on pouvait me laisser vivre tranquille...Dans un futur proche, la société française est dirigée par des clans qui luttent pour le pouvoir. Gaëlle, elle, est une lycéenne ordinaire, bien loin des puissants de ce monde... Ordinaire ? Pas totalement, car elle court vite. Très vite. Comme une championne.Suffisamment vite pour devenir le symbole de la rébellion.Avis:Une lecture très sympathique et originale. En effet, le mélange Young Adult, dystopie et romance est très réussi. Néanmoins j'aurais aimé que le côté dystopique soit plus exploité et approfondi au niveau de son commencement. La romance est un peu rapide, les personnages ne se connaissent encore pas assez et les sentiments se font déjà voir. Mais ce qui reste positif, c'est que l'auteure n'en fait pas des tonnes non plus. Cela reste à développer dans une potentielle suite. J'ai également trouvé le statut de Gaëlle en tant que championne de course pas assez développé. On ne sait pas pourquoi elle coure vite, ni comment et enfin en quoi cela va-t-il être utile pour la rébellion, mais ce dernier point pourra peut-être être éclairci dans un second volet.L'histoire n'en reste pas moins addictive, j'étais, dès les premières pages, plongée dedans. La plume de l'auteure est assez agréable et nous pousse de pages en pages pour avoir le fin mot de l'histoire. Et celui-ci se trouve être bien mystérieux et pourrait nous faire penser qu'une suite se prépare. En tout cas, je suis optimiste et j'espère que ce second volet tant attendu paraîtra.Je me suis beaucoup attachée aux personnages, notre héroïne est très lucide, ne baisse pas les bras et fait remonter son caractère un peu rebelle au fur et à mesure de l'intrigue. On prend grand plaisir à la suivre ainsi que ses amis, tous très intelligents, attentionnés et attachants.Une petite lecture ne faisant qu'à peine 130 pages, mais qui fait son effet et peut tout autant plaire.Une très bonne lecture !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines