Magazine Culture

Souvenirs de la Vallée de la Tarentaise

Publié le 27 novembre 2016 par Alanlimo @ChristoChriv

En ce moment, j'habite dans un chalet canadien, au bord d'un lac, isolé. L'endroit idéal pour une retraite où prendre le temps de lire, d'écrire, de réfléchir à la vie - mais, dans ce décor hivernal où la neige, les montagnes, et les lacs gelés dominent le panorama ; où le froid, le ciel nuageux, les brouillards et les tempêtes de neige assujettissent l'humeur, j'ai bien du mal à travailler, à blogguer, à écrire, et je me sens d'humeur nostalgique.

Au beau milieu de l'hiver canadien, la France me manque. Et je me revois dans la Vallée de la Tarentaise, il y a quelques années, au début du mois de Juin, à vadrouiller dans la Parc national de la Vanoise (qui fut, pour l'anecdote, le tout premier parc national français). Je revois les montagnes de près de 4000m d'altitude où l'on devinait les glaciers, beautés que seuls quelques rares alpinistes ont la chance de pouvoir observer.

Transhumances et Tartiflettes

A cette époque, les transhumances commençaient et les troupeaux commençaient à prendre la direction des pâturages d'altitude. En marchant, on hélait les vaches (forcément tarentaises) tout en espérant secrètement babaler et babiner avec des marmottes et des bouquetins sur lesquels on aurait eu la chance de buter. Les aigles, les chamois, les gyapètes barbus, font aussi partie du décor.

J'imagine aujourd'hui les 500 km de sentiers de randonnée, recouverts de neige, comme ici, au Québec ; j'imagine le plaisir qu'on aurait à se blottir au coin d'un feu de cheminée après une journée de ski ou de raquettes, à déguster un bon vin de Savoie du domaine de Méjanne accompagnant une bonne vieille Tartiflette (oui, avec un grand T, parce que le Reblochon, au Canada, il est soit pas terrible, soit très cher, alors un grand T parce que ça me manque, comme les Saucissons). A moins que ce ne soit une Polenta ? Un Farçon ? Des petits Crozets ? Un Gratin Savoyard ? Des Pormoniers ? Une fricassée de cochon ? Et vous prendrez bien un petit gâteau de Savoie traditionnel ? Et une petite bûche achetée aux fromagers du marché de Moûtiers ?

Les quatre Vallées

Les paysages des Laurentides (où j'habite temporairement) me font également penser aux vallon de Rosuel (une des portes du Parc National de la Vanoise), des Prioux (" blottie au pied d'une des plus grandes calottes glacières des Alpes), de Champagny-le-Haut (l'un des plus beaux vallons de France) et à la vallée des Glaciers, l'un des plus beaux site de randonnée des montagnes françaises.

Pour en savoir plus si l'expérience vous tente

- Si vous êtes amateurs de ski et que vous souhaitez découvrir la Vallée de la Tarentaise, les formules weekend ski MMV sont parmi les moins chères du coin
- Vous pouvez également avoir plus d'informations sur les Menuires ici : http://www.mmv.fr/residence-club-ski-les-menuires-le-coeur-des-loges


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alanlimo 9718 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines